Peut-on manger du pate en croute enceinte ?

Grossesse et MamanPeut-on manger du pate en croute enceinte ?

Il faut privilégier les aliments sains pendant la grossesse. Les nutritionnistes recommandent de consommer beaucoup de fruits et légumes, puis de limiter l’apport en graisse. En ce qui concerne la charcuterie, elle est tantôt encouragée, parfois décriée, selon le mode de préparation. Le pâté en croûte est-il bon pour une femme enceinte ? Voici la réponse en quelques points !

Je peux manger du pâté en croûte

Pour avoir une bonne alimentation, une femme enceinte doit s’assurer d’un apport en calories et en minéraux. Grâce à ses valeurs nutritives, le pâté en croûte contribue à l’équilibre alimentaire pendant la grossesse. Sur une base de 100 grammes, il contient entre autres :

  • 11,9 grammes de protéines ;
  • 11,8 grammes de glucides ;
  • 19,7 grammes de lipides ;
  • 48 grammes d’eau.

Le pâté en croûte offre aussi des micronutriments :

  • Des vitamines A, C, D, E et B ;
  • Du calcium ;
  • Du phosphore ;
  • Du magnésium ;
  • Du potassium ;
  • Du fer ;
  • Du zinc.

Le pâté en croûte fait partie des charcuteries cuites et est donc autorisé pour la consommation des femmes enceintes.

Quels risques à consommer du pâté en croûte enceinte ?

La toxoplasmose et la listériose sont les principaux risques de la consommation de charcuterie pour la femme enceinte. Les parasites qui en sont responsables se trouvent notamment dans la viande crue. Un test sanguin en début de grossesse permet d’ailleurs de déterminer l’immunité de la femme enceinte à cette pathologie. En cas de résultat négatif, la future mère devra refaire le test mensuellement jusqu’à un mois suivant l’accouchement.

La toxoplasmose, plus fréquente, peut entraîner :

  • Des problèmes oculaires chez le bébé ;
  • Une malformation neurologique ;
  • La mort fœtale.

Le bébé est plus fragile lors des premiers stades de la grossesse. Cependant, la toxoplasmose qui apparaît durant le dernier trimestre peut se manifester postnatale à travers une choriorétinite. Il faut donc être très prudent pendant toute la gestation.

Le fait d’être immunisé contre la toxoplasmose n’exclut pas non plus le risque d’attraper la listériose.

Nos conseils de préparation et de consommation

Source : freepik.com

Les charcuteries qui manquent de cuisson sont des aliments interdits pour la femme enceinte. La listéria et la toxoplasmose sont sensibles à une chaleur de plus de 70°C. La température doit être maintenue pendant une demi-heure pour tuer les bactéries et parasites qui sont présents dans la viande.

Les charcuteries sont autorisées pendant la grossesse seulement lorsqu’elles sont bien cuites. Le pâté en croûte est enfourné à une température de 200 à 210°C pour dorer l’enveloppe. La chaleur est ensuite prolongée à 180°C pour bien cuire la charcuterie en profondeur. Celle-ci est ainsi complètement sûre.

A lire aussi :