Une femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ?

Grossesse et MamanUne femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ?

Saucisson, chorizo, jambon de Parme, etc., difficile pour une femme enceinte de résister à un appétissant plateau de charcuterie. La grossesse l’oblige toutefois à ne pas en manger de manière régulière. Le but est de limiter l’apparition éventuelle de toxoplasmose ou de listériose durant cette période. 

Une femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ?

Le saucisson, le chorizo et le pâté, provenant des viandes cuites, font partie des aliments interdits femme enceinte. Par prudence, il faut se demander : une femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ? La femme enceinte doit effectivement se montrer particulièrement vigilante avant de manger de la charcuterie. Ces produits entravent le bon développement du fœtus. 

Pendant la grossesse, il est recommandé d’éviter de manger de la charcuterie crue. La raison est que celle-ci contient du toxoplasma gondii et de la Listeria. Ces parasites entraînent la toxoplasmose et la listériose. 

Néanmoins, si vous avez déjà contracté la toxoplasmose ou la listériose, il n’y a aucune inquiétude à avoir. Vous êtes immunisé à vie. En revanche, si vous n’avez jamais contracté l’une des deux maladies, alors faites attention à ce que vous mangez. Un prélèvement sanguin est la meilleure façon de se faire dépister. 

Pourquoi ne pas manger de charcuterie enceinte ?

La femme enceinte ne doit pas consommer de la charcuterie pour éviter d’être exposée aux infections, comme la listériose. Il s’agit d’une pathologie très sévère. Les femmes enceintes et les nourrissons font partie des personnes les plus touchées. 

Non traitée, cette maladie peut entraîner de graves conséquences sur le névraxe ou causer la septicémie. Á par cela, elle peut provoquer un accouchement prématuré ou un avortement. 

Ainsi, pour ne pas être infecté, évitez autant que possible la consommation de viande non cuite durant votre grossesse. C’est notamment le cas du boudin blanc, du jambon cru ou de la coppa

Source : shutterstock.com

Vous devrez plutôt privilégier des aliments, comme le jambon blanc ou la mortadelle. Si vous êtes enceinte, vous pouvez aussi manger des saucisses à condition de les cuire à 70°C minimum

Comment éviter la toxoplasmose enceinte ?

La toxoplasmose, causée par le toxoplasma gondii, est une infection asymptomatique provenant des déjections de chat. Elle peut être également due à l’absorption de crudités mal nettoyées. 

Il n’existe à ce jour aucun vaccin contre cette maladie. La prévention est donc indispensable pour les femmes enceintes n’ayant jamais été infectées. 

La première chose est de se laver les mains avec du savon. Á effectuer durant 30 secondes, ce geste empêche les parasites et les microbes de se propager. Pensez aussi à vous brosser les ongles et à nettoyer les ustensiles de cuisine.

Le lavage des mains doit se faire :

  • Avant de cuisiner chaque repas ;
  • Après avoir manipulé des légumes sales ou de la viande crue ;
  • En arrivant de l’extérieur ;
  • Avant de manger ;
  • Après avoir changé la litière du chat ou caressé un animal.

Qu’est-ce la listériose ?

La listériose est une autre infection sévère causée par la Listeria qui est présente dans les aliments crus. Il s’agit d’une bactérie qui vit dans les sols, les végétaux et les eaux.

En évitant de la soigner, cette maladie provoque une infection touchant le névraxe ou une septicémie. Afin d’éviter toute contamination, ne consommez pas en l’état de la charcuterie crue ou cuite. C’est le cas du pâté, du foie gras, des produits en gelée, du jambon cuit/cru. 

La listériose se réduit souvent à des symptômes spécifiques d’un état grippal. Parfois même, elle n’est pas détectée. 

Néanmoins, pour l’enfant qui va venir au monde, les risques restent importants :

  • Mort in utero ;
  • Troubles neurologiques ;
  • Naissance prématurée ;
  • Formes septicémiques, suivies de détresse respiratoire, quelques jours après la naissance. 

Quelles sont les charcuteries cuites ?

Au début d’une grossesse, on se pose parfois la question : une femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ? Le jambon blanc, des saucisses de poulet et de la mortadelle font partie des charcuteries cuites pouvant être consommées. Attention toutefois, les produits sont cuits longtemps à plus de 60°C. 

La consommation de ces aliments, même préparés, doit s’effectuer avec rigueur. En effet, elles favorisent l’hypertension étant leur faible teneur en nutriments et leur richesse en sel. Dans certains cas, ils favorisent les ballonnements ou la fatigue.

Il ne vous est pas interdit d’en consommer si vous êtes enceinte. Toutefois, assurez-vous d’en manger en quantité suffisante, soit 50 g de façon bihebdomadaire. Si vous êtes enceinte, veillez également à couper les charcuteries cuites avec des couteaux. 

Quelle charcuterie pour une raclette enceinte ?

Des lardons, du bacon cuit, du jambon blanc aident à préparer une bonne raclette. Ces ingrédients s’ajoutent facilement à votre plat à condition de bien les cuire. Ils doivent aussi être achetés à la découpe ou conservés sous vide.

Source : shutterstock.com

Afin de diversifier votre préparation, vous pouvez ajouter de la mortadelle et des jambons de volaille. Il est également possible d’opter pour des charcuteries cuites pour agrémenter votre plat de raclette. Ici, aucune restriction n’est établie pour la femme enceinte. 

En outre, la femme enceinte est aussi autorisée à consommer du jambon blanc. Il s’agit d’un ingrédient essentiel d’un plat de raclette. Le jambon blanc est d’autant plus fortement enrichi en protéines et en vitamines.

Quels sont les aliments nécessaires pour une femme enceinte ?

Une femme enceinte peut-elle manger de la charcuterie ? Durant sa grossesse, les aliments renfermant des protéines, des glucides, des vitamines, des lipides et de l’oligoélément sont recommandés. D’où l’importance de consommer en quantité suffisante des fruits, du laitage, des légumes, du poisson, de la viande et des légumineuses. 

La règle pour la femme enceinte consiste à manger de façon saine et équilibrée, faible en matière grasse. Cependant, de temps à autre, réveillez vos papilles avec des saucisses cuites, préparées selon votre goût. 

Comme amuse-bouche ou servis en apéritif, un plateau de charcuterie est un excellent choix gourmand. Du jambon, des saucisses de Francfort, de la mortadelle le composent. Si vous souhaitez essayer de nouvelles associations, combinez les pâtes avec du jambon cuit tranché en cubes.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here