Quand bébé commence-t-il le 4 pattes ?

Éveil et communication Apprendre à se déplacer Quand bébé commence-t-il le 4 pattes ?

Le 4 pattes est la phase de la croissance d’un bébé entre ramper et marcher. De manière générale, le nourrisson réalise ses quatre pattes vers ses 6 mois. Toutefois, il existe des exceptions qui ne doivent pas toujours inquiéter les parents. Notez que cette étape n’est pas obligatoire. Il est donc tout à fait normal que certains bébés ne l’expérimentent pas. Néanmoins, les parents peuvent contribuer à la stimuler.

Quand bébé commence-t-il à ramper ?

Quand bébé commence-t-il à ramper ?

Photo de @laceybeth via twenty20.com

Durant ses premiers mois, la navigation d’un nourrisson se limite au portage. C’est-à-dire qu’il découvre son environnement tout en restant dans les bras de ses parents. Ensuite, entre ses 6 et 10 mois, sa croissance motrice connaît un grand changement. À cet âge, bébé commence à avancer par ses facultés personnelles. Ainsi, son premier mouvement de locomotion est de ramper.

Au début, bébé essaie de soulever son corps. Pour cela, il se couche sur son ventre et lève ses deux bras et sa poitrine. Ces gestes lui servent d’exercices pour fortifier ses épaules, son cou, ainsi que ses abdominaux et ses bras. Il effectue également d’autres mouvements qui contribuent à renforcer ses muscles pour pouvoir passer à la prochaine étape. Quand il comprend ce qu’il doit faire réellement, le nourrisson se met à ramper.

Il n’existe aucune règle quant au déplacement de votre bébé. Qu’il avance ou qu’il le fasse à l’envers, vous n’avez pas à vous en faire. L’important est que votre chérubin arrive à se déplacer par lui-même. Si votre petit prend du retard à ramper, il n’y a rien de préoccupant. Excepté dans le cas où il ne sait toujours pas mouvoir son corps au bout de ses 12 mois. Vous pouvez alors l’aider à se positionner à 4 pattes s’il tarde un peu à s’y mettre. Voici comment vous y prendre.

Comment aider bébé à se mettre à quatre pattes ?

Comment aider bébé à se mettre à quatre pattes ?
Photo de @zelmabrezinska via twenty20.com

Pour préparer votre bébé, vous pouvez le mettre sur le ventre. Cela lui permet de s’habituer au sol, mais aussi de tonifier ses muscles. Placez-le dans cette position pendant une à deux minutes par jour. Lorsqu’il aura le contrôle de sa tête et de son corps, il commencera à se tourner et à observer les alentours. Pour que cet exercice ne soit pas ennuyant et frustrant pour lui, veillez à ce qu’il y trouve du plaisir. Parlez-lui et mettez-vous à son niveau pour l’encourager et le rassurer.

Vous pouvez également prévoir des séances de bébé nageur pour favoriser la motricité de votre enfant. En revanche, l’utilisation d’appareils comme les trotteurs n’est pas recommandée. Contrairement aux idées reçues, ces derniers ralentissent les mouvements du bébé. En outre, il est également important que vous aidiez votre petit à raffermir son dos. Pour cela, mettez votre main derrière lui pour qu’il puisse s’asseoir.

Si vous remarquez qu’il met du temps à évoluer, ce n’est pas grave. Dites-vous que le forcer risque de le blesser. Aussi, il est possible que bébé ne suive pas la technique que vous lui apprenez pour faire les 4 pattes. Ce qui importe, c’est qu’il le fasse, et ce, à son propre rythme.

Lorsque vous remarquez que votre chérubin est assez préparé, vous pouvez l’encourager à avancer à quatre pattes. Mettez par exemple son jouet préféré hors de sa portée et demandez-lui d’avancer afin de le chercher. Vous pouvez également vous écarter un peu de lui et l’appeler pour qu’il vienne vers vous. Cela le poussera à vouloir se déplacer. Une autre alternative aussi est de mettre un miroir devant lui.

En voyant son reflet, bébé aura envie de s’en approcher. Cependant, veillez à ce que les activités ne le frustrent pas. Dès que vous remarquez que cela ne lui plaît plus, pensez à retenter le lendemain ou un autre jour. En effet, si les exercices font pleurer l’enfant, cela signifie qu’il ne se sent pas encore prêt. Forcer votre petit le démoraliserait et cela pourrait affecter son développement. Quand il accomplit son avancée, songez à maintenir son torse.

Et enfin, n’oubliez pas de féliciter votre enfant. S’il n’a réussi qu’une toute petite distance, ne manquez pas de lui montrer beaucoup d’amour, d’admiration et d’encouragement. Aussi, même s’il ne peut pas encore y parvenir, donnez-lui son jouet qu’il n’a pas pu atteindre. Faites-lui savoir que cela n’est pas grave. Il faut que votre bébé ressente l’envie de réessayer.

Bébé ne fait pas de 4 pattes : dois-je m’inquiéter ?

Bébé ne fait pas de 4 pattes : dois-je m’inquiéter ?
Photo de @yongtick via twenty20.com

Marcher à quatre pattes est un processus naturel chez un nourrisson. Cela peut arriver tôt ou un peu plus tard selon l’enfant. Il faudrait donc avant tout que vous ne compariez pas la progression de votre petit avec celle des autres. La croissance de chaque bébé est différente.

Il est tout à fait possible qu’un nourrisson fasse ses quatre pattes bien avant ses 6 mois. Alors qu’un autre ne s’y met toujours pas à 9 mois. Cela ne représente pas de problème en soi. Toutefois, il faudra s’alarmer si votre bébé ne se déplace pas par ses propres facultés au bout de sa première année. Il est dans ce cas recommandé de consulter un pédiatre. Notez tout de même que dans certaines situations, un bébé ne rampe pas. Il cherche tout de suite à prendre appui sur des meubles pour se lever et avancer.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here