Nausées enceinte, que faire ?

Grossesse Bien vivre sa grossesse Nausées enceinte, que faire ?

Un grand nombre de femmes connaissent des moments où elles ont constamment envie de régurgiter pendant leur grossesse. Il s’agit d’une situation tout à fait normale, dans la mesure où cela n’affecte pas sa santé et celle du bébé. L’apparition et la durée des nausées se différencient chez chaque femme. Mais on peut tout de même essayer de préparer les futures mères. Il est aussi possible de comprendre les causes pour ainsi intervenir en conséquence.

Quand commencent les nausées de grossesse ?

Quand commencent les nausées de grossesse ?
 Source : Kamil Macniak / Shutterstock.com

Les nausées enceinte débutent habituellement entre les 4e et 7e semaines de la gestation. En moyenne, la femme les aurait donc environ une à deux semaines après le retard de ses menstruations. Toutefois, elles sont également susceptibles de survenir avant même ce décalage. C’est-à-dire que les nausées de grossesse, qu’on appelle communément nausées matinales, ne constituent pas une règle générale. Elles se présentent sous différentes formes chez chaque femme.

Elles peuvent survenir à tout instant, que ce soit en journée ou pendant la nuit. Le second cas étant rare. La sensation qui vient avec les nausées et les vomissements est désagréable. Toutefois, elle s’avère rassurante, car elle fait preuve de grossesse saine. Cependant, si vous constatez que cela affecte votre santé, il serait mieux de contacter votre médecin dans les plus brefs délais.

Combien de temps durent-elles ?

Combien de temps durent-elles ?
Photo de @jopanuwatd via twenty20.com

Il n’existe pas de période précise qui définit la fin des nausées enceinte. De manière générale, les femmes cessent d’être nauséeuses vers la 10e semaine de sa grossesse. Elles s’arrêtent donc aux environs de la fin du premier trimestre généralement. Toutefois, certaines femmes enceintes y font face pendant une durée plus allongée. Dans certains cas, la future mère continue même à avoir des régurgitations tout le long de sa grossesse.

Pourquoi a-t-on des nausées en début de grossesse ?

Pourquoi a-t-on des nausées en début de grossesse ?
Photo de @Olha_Tsiplyar via twenty20.com

Jusque-là, il a été déclaré que les nausées matinales et les vomissements qui les accompagnent résultent d’un bouleversement hormonal. En effet, lors du premier trimestre, il y a une augmentation importante de l’hormone de grossesse dans le sang. Elle dynamise la zone du cerveau qui favorise les nausées et les vomissements avec l’œstrogène. Sans compter que la montée de ce dernier avive la sensibilité de l’odorat.

Voilà pourquoi certaines femmes en viennent à détester leurs aliments préférés d’avant grossesse. L’inverse se rencontre également assez fréquemment.

En outre, les nausées enceinte peuvent pareillement être dues au stress et à la fatigue. Une femme enceinte doit obligatoirement s’adapter à son nouveau corps et un mode de vie différent. Elle s’épuise ainsi moralement et physiquement plus que d’habitude.

Cette lassitude provoque ensuite des troubles au niveau de l’appareil digestif. Cela implique du dégout et des répulsions. Ces nausées et vomissements culminent entre les 8e et 10e semaines. Bien qu’elles soient bons signes de grossesse, leur absence n’indique pas un danger.

Pour d’autres femmes, il existe diverses causes de nausées enceinte. Ce qui est le cas des mères porteuses de jumeaux ou de triplets qui en subissent des plus accentuées. Celles qui ont le mal des transports ont aussi davantage de nausées que d’autres, de même pour les migraineuses.

On a remarqué que ces épisodes peuvent être héréditaires pour une femme dont la mère avait des nausées matinales. Celles qui en ont eu lors d’une première grossesse en subissent de nouveau durant les prochaines.

Soulager les nausées

Soulager les nausées
Photo de@feelartfeelant via twenty20.com

Avoir des nausées enceinte n’est pas évident. Cela s’ajoute amplifie la fatigue de la future mère. Cependant, comme il s’agit d’un phénomène naturel, il n’existe pas de moyens pour les prévenir. Toutefois, la femme enceinte peut appliquer quelques techniques pour les soulager.

La première solution serait d’éviter d’avoir l’estomac vide le plus possible, car cela augmente les nausées. Si vous le pouvez, ne vous levez pas du lit avant d’avoir mangé quelque chose. À noter qu’il est préférable de prendre des nourritures solides, le liquide entraîne les vomissements.

En journée, il est recommandé de privilégier les mini repas répétitifs. De plus, comme l’afflux de l’œstrogène perturbe votre digestion, il vaudrait mieux éviter les repas qui ne vous attirent pas. En effet, respecter les envies de femme enceinte aide grandement à soulager les nausées. Il est indispensable d’avoir l’appétit pour éviter les vomissements. Bien entendu, vous devez surtout vous reposer le plus possible.

Tout cela étant, prendre des médicaments ou appliquer des méthodes et astuces de grand-mère pourrait également vous servir.

Médicaments

Si vous n’arrivez pas à gérer ou à supporter vos nausées de grossesse, vous pouvez demander à un médecin de vous prescrive un remède adéquat. Le plus courant est un médicament qui contient de la vitamine C et de l’antihistaminique, appelé Diclectin.

Ce dernier s’avère très fonctionnel, même si son effet ne se manifeste qu’au bout de 4 à 6 heures après la prise. Il ne soulage donc pas les symptômes de la nausée immédiatement. Bien entendu, il n’expose le bébé à aucun risque.

Trucs et astuces : cornichons et Coca

De manière générale, une solution acide aide à soulager les nausées. Il s’agit ainsi d’une bonne méthode pour appuyer les femmes enceintes. Mais outre son côté acide, les cornichons procurent bien d’autres avantages.

Avoir l’estomac plein aide à diminuer des nausées enceinte. Les cornichons constituent un excellent choix de casse-croute. Ils contiennent moins de cholestérol et beaucoup de fer, de sodium, de calcium, de fibres et de vitamines (A, C et K). Cependant, la surconsommation représente toujours des risques notamment pour le fœtus.

Concernant le Coca, sa consommation est recommandée lors des premiers mois de grossesse où la maman subit ses nausées enceinte. D’autant plus qu’une cannette de cette boisson bien connue renferme moins de caféine qu’une tasse de café. Ainsi, il vaut mieux boire celle-ci plutôt que du café. Par ailleurs, il est conseillé de boire du Coca glacé et battu. À noter qu’étant du soda, cette boisson renferme beaucoup de sucre.

Photo de couverture de @alicerubik via twenty20.com

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here