Grossesse : envie de femme enceinte

Grossesse Bien vivre sa grossesse Grossesse : envie de femme enceinte

La majorité des femmes enceintes ont ce besoin irrépressible de manger certains aliments : fraises, cornichons, hamburger, glace… Des envies soudaines qui ne sont pas des caprices, et qui rythment leurs journées durant une période de leur grossesse. Mais à quel moment apparaissent ces fringales alimentaires ? Comment les expliquer ? Des conseils quant aux aliments à éviter pendant la grossesse.

Quand apparaissent les envies de femme enceinte ?

Quand apparaissent les envies de femme enceinte ?
Image par Pezibear de Pixabay 

Les envies de femme enceinte sont des caractéristiques indéniables de la grossesse. Cependant, il est difficile de déterminer avec précision leur apparition. D’ailleurs, ce phénomène n’apparaît pas systématiquement chez toutes les futures mamans. En effet, certaines femmes peuvent ne pas ressentir d’envies particulières tout au long de leur grossesse. Pour celles qui sont sujettes à ces envies soudaines, le phénomène peut survenir à tout moment.

Les besoins rythment alors leur repas, mais aussi leur journée, et même leur nuit. En effet, il arrive que les envies de fruits, de friandises, de charcuterie ou encore de produits laitiers surviennent le soir. Dans ce cas, il est préférable d’être toujours bien préparé.

D’après les spécialistes, les fringales font partie des signes de grossesse, comme les nausées. Elles surviennent au cours des trois premiers mois. C’est-à-dire, au moment où le ventre de la future maman commence à être visible.

Si pour certaines femmes, les envies disparaissent au-delà du premier trimestre. Pour d’autres, en revanche, les besoins peuvent subsister jusqu’à que ce qu’elles accouchent.

Mais soyez rassurée, ces envies irrépressibles de femme enceinte ne sont pas des caprices. De plus, leurs origines peuvent s’expliquer de différentes façons. Cette variation d’alimentation de femme enceinte peut, entre autres, être causée par un bouleversement hormonal. Par ailleurs, elle peut être une manière de combler certaines carences dans l’organisme de la future mère. Pour certaines femmes, c’est plutôt d’ordre psychologique. Ainsi, la nourriture constitue une sorte de refuge émotionnel.

Quelles sont les envies d’une femme enceinte ?

Quelles sont les envies d’une femme enceinte ?
Image par Free-Photos de Pixabay 

Il arrive que pendant la grossesse, vous ayez soudainement le besoin irrésistible de manger un aliment bien précis. Cette obsession varie d’une femme à l’autre, mais le point commun est la nécessité, autant que possible, de la combler rapidement. La liste des envies de femme enceinte est si longue qu’il n’est pas évident d’en dresser une. En voici quelques-unes des plus fréquentes : la chantilly, le chocolat, le fromage, la sauce tomate, les cornichons…

Des études ont pu affirmer que la plupart des futures mères ont plutôt un penchant pour la nourriture sucrée. En revanche, près de 30 % préféraient les encas salés. Bien qu’elles ne soient pas en grand nombre, certaines femmes ont des besoins plutôt axés vers des aliments épicés et acidulés.

Il est très fréquent de voir une future maman réclamer de la nourriture qu’elle détesterait normalement. Mais il arrive également qu’elle souffre d’un trouble du comportement alimentaire. Cette maladie est communément appelée maladie de Pica ou syndrome de Pica, et est à l’origine d’envies assez inhabituelles.

La femme enceinte peut alors vouloir manger soudainement d’objets à la texture poudreuse comme la terre, la brique, la craie… Dans ce cas, la meilleure solution est de consulter un spécialiste pour lui demander des conseils.

Quels sont les aliments qu’une femme enceinte doit éviter ?

Quels sont les aliments qu’une femme enceinte doit éviter ?
Source : Artem Oleshko / Shutterstock.com

Les raisons de l’apparition des envies de femme enceinte sont multiples. Souvent, il est difficile de ne pas y succomber. Pourtant, il est recommandé de toujours rester vigilant afin que votre grossesse se déroule dans de bonnes conditions. En effet, tous les aliments ne sont pas bénéfiques pour une femme enceinte. Certains sont même à proscrire en prévention de certaines maladies.

Pour éviter la toxoplasmose par exemple, une maladie causée par un parasite retrouvé dans la terre, la consommation d’aliments crus est à proscrire.

Que ce soit de la viande (façon carpaccio ou tartare) ou des légumes, fruits ou aromates qui n’ont pas été lavés avec soin. Les viandes fumées, marinées ou saumurées, ainsi que le lait de chèvre cru peuvent également représenter un danger potentiel.

Bien que la listériose, une maladie dont l’origine est une bactérie, soit assez rare, il est conseillé d’éviter la consommation de certains aliments. On peut citer le fromage au lait cru, les poissons fumés, les divers coquillages, les charcuteries, le tarama ou encore les germes de graine.

La salmonellose est également une maladie dont l’origine est principalement alimentaire. Ses conséquences peuvent être très graves chez la femme enceinte. De ce fait, il est préférable d’éviter de manger des œufs crus ou pas assez cuits. Tous les aliments dérivés comme la mayonnaise, le tiramisu ou encore la mousse au chocolat en font partie. Préférez également des produits laitiers pasteurisés et les aliments bien cuits, que ce soit de la viande ou du poisson.

Enfin, certains mets sont à limiter à titre préventif. Il s’agit notamment des édulcorants qui peuvent augmenter le risque d’accoucher prématurément. Il en va de même pour certains poissons pouvant avoir des traces de métal lourd dans l’organisme (espadons, bonites, raies, requins, lamproies, etc.).

Il est aussi conseillé de limiter les aliments à base de soja qui contient une forte concentration d’hormone sexuelle. La quantité recommandée est d’un pot pour le yaourt ou d’un verre par jour pour le lait.

Image de couverture par Mario Hofer de Pixabay

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here