Comment calculer la date de conception de bébé ?

Grossesse Conception Comment calculer la date de conception de bébé ?

La date exacte de la conception d’un bébé n’est pas toujours facile à déterminer. Pourtant, il s’agit d’une information indispensable afin de connaître le jour prévu d’accouchement. Il existe différentes manières de calculer ces deux dates. Le décompte s’avère plus facile si la date d’ovulation ou le premier jour de vos dernières menstruations est connu. Apprenez également sur deux termes souvent confondus : les semaines de grossesse et les semaines d’aménorrhée.

Date de conception : comment la calculer ?

Date de conception : comment la calculer ?
Image par Bastian Wiedenhaupt de Pixabay 

D’après les spécialistes, il est rare qu’une femme connaisse exactement le jour de la conception de son futur bébé. Différents moyens sont alors utilisés afin de pouvoir calculer cette fameuse date qui constitue une information précieuse pour la suite de la grossesse.

Si vous connaissez la date à laquelle vous avez ovulé

Certaines femmes, du moins ce qu’elles pensent, peuvent savoir de manière précise le jour de la conception de leur bébé. Cependant, les médecins ont encore quelques doutes quant à l’exactitude de cette science. En effet, il est difficile de s’y fier totalement, surtout lorsqu’on considère la durée de vie des spermatozoïdes ou celle de l’ovocyte.

Il faut savoir qu’après l’éjaculation, les spermatozoïdes peuvent vivre entre 24 et 72 heures. L’ovocyte, lui, possède une durée de vie de 12 à 24 heures. La date de nidation est également à prendre en compte. Il s’agit du moment exact de l’implantation de l’ovule fécondé dans l’utérus.

Si vous êtes sûre de savoir la date à laquelle vous avez ovulé, la nidation se fera 9 jours après la date d’ovulation. C’est la durée moyenne que l’embryon viable prend pour s’implanter.

Si vous connaissez le premier jour de vos dernières règles

La date de conception du bébé peut également être calculée en se basant sur les dernières menstruations. Pour cela, il vous suffit d’ajouter 23 jours à la date de vos dernières règles. Pourquoi 23 ? Parce que le nombre moyen de jours qu’il y a entre les dernières menstruations et l’ovulation est de 14 jours. Ajoutez à cela les 9 jours correspondant au nombre moyen de jours entre l’ovulation et la nidation, et vous obtiendrez 23 jours.

La différence entre semaine de grossesse et semaine d’aménorrhée

La différence entre semaine de grossesse et semaine d’aménorrhée
Image par BRUNA BRUNA de Pixabay 

La semaine de grossesse et celle d’aménorrhée constituent deux moyens de calculer la période de grossesse, ainsi que sa durée. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver lorsqu’il s’agit de distinguer les deux termes.

Dès que votre test de grossesse urinaire est positif et confirmé par la dose d’hormones HCG présentes dans votre sang, il est certain que vous êtes bien enceinte. Il vous faudra alors consulter un gynécologue pour obtenir plus de précision concernant la date de la grossesse. Cela permettra également de déterminer celle du terme.  

La durée moyenne d’une grossesse est de 9 mois. Si le calcul se fait à partir des dernières règles, cette période dure 280 jours (plus ou moins 10 jours). S’il se fait à partir de la conception, la durée moyenne fait 266 jours. Toutefois, les spécialistes préfèrent utiliser le calendrier de grossesse semaine par semaine pour faciliter le suivi du développement du fœtus. Ainsi, ils peuvent dater la gestation d’une manière plus exacte. Ces deux modes de calcul sont la semaine de grossesse (SG) et la semaine d’aménorrhée (SA).

La semaine de grossesse ou SG est la méthode de calcul qui consiste à dater la gestation en se basant sur le jour hypothétique de l’ovulation et de la fécondation. Si le cycle menstruel dure 28 jours, elle a lieu au 14e jour. Il y a en tout 39 semaines de grossesse. Il suffit alors de les ajouter à la date présumée de l’ovulation et vous obtiendrez celle de l’accouchement.

La semaine d’aménorrhée constitue en revanche un mode de calcul plus précis. En effet, toutes les femmes n’ont pas un cycle menstruel régulier. Avec cette méthode, la datation de la grossesse se calcule à partir du premier jour des dernières menstruations, soit près de 2 semaines précédant l’ovulation. Dans ce cas, il n’y a pas encore eu de fécondation. La semaine d’aménorrhée signifie d’ailleurs « absence de règles » au sens propre du terme.

Il suffit de faire une petite conversion pour passer du calcul en semaine de grossesse au calcul en semaine d’aménorrhée. Pour obtenir une date de grossesse en SA, vous devez ajouter 2 semaines à la date de grossesse en SG. 39 SG correspondent alors à 41 SA.

À titre d’information, le mode de datation en SA est le plus utilisé par les gynécologues, car il est plus précis.

Calculer la date prévue d’accouchement ou DPA

Calculer la date prévue d’accouchement ou DPA
Image par Rainer Maiores de Pixabay 

La date prévue d’accouchement ou DPA reste une date théorique. En effet, il est rare de connaître avec précision la date de conception d’un bébé. Sauf si la future mère effectue un test d’ovulation, si cette dernière est très régulière ou si sa date probable est déterminée par une prise de températures périodique.

Des techniques comme la fécondation in vitro (FIV), l’insémination artificielle ou l’induction d’ovulation permettent aussi de déterminer exactement la date d’ovulation, soit celle du début de la grossesse.

La visite médicale peut être effectuée soit auprès d’un gynécologue-obstétricien, soit par une sage-femme. La DPA sera calculée à partir de la date marquant le premier jour des dernières règles. Elle sera indiquée sur le « disque de grossesse », un outil généralement utilisé par les spécialistes pour faire le calcul.

Cette date permet de donner une estimation de celle de l’ovulation, soit 14 jours après, en moyenne. En France, le calcul de la DPA consiste à ajouter 9 mois à la date présumée d’ovulation. Le début de la grossesse est ainsi estimé à J+14 de la date des dernières règles si le cycle dure 28 jours. Par exemple, si la date de vos dernières menstruations est le 4 janvier, l’ovulation survient le 18 de ce mois-là. Votre DPA serait le 18 octobre.

Image de couverture par BRUNA BRUNA de Pixabay

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here