Toux et RGO de bébé : nos conseils

Santé de bébé Maladies infantiles Toux et RGO de bébé : nos conseils

Le RGO, ou reflux gastro-œsophagien, est une pathologie fréquente chez le nourrisson. Le RGO de bébé, c’est une remontée involontaire par régurgitations d’une partie du contenu de l’estomac, par l’œsophage. Très fréquent et le plus souvent bénin, le reflux s’accompagne parfois de toux, de sinusites ou encore d’otites. Ces symptômes doivent alerter, parce qu’ils peuvent être les signes d’une forme plus rare et plus grave du RGO. Si votre bébé a l’habitude de régurgiter et de tousser, lisez tous nos conseils pour adopter les bons réflexes ! 

La toux : un symptôme de RGO chez bébé

La toux : un symptôme de RGO chez bébé
Photo de @jmarsol via twenty20.com

Le RGO de bébé inquiète souvent les parents – et c’est normal, parce qu’un nourrisson est particulièrement fragile. Avant toute chose, il faut savoir que les reflux sont fréquents : ils touchent deux tiers des enfants âgés de 4 à 5 mois. Ils sont le plus souvent sans gravité.

Très simplement, le système digestif de bébé n’est pas encore mature : le cardia, c’est-à-dire la jonction entre l’œsophage (là où passent les aliments) et l’estomac (là où ils sont digérés) qui est censé empêcher la remontée des aliments ne fonctionne pas encore complètement bien. Une partie de ce qui a été mangé remonte dans l’œsophage par régurgitation sans être bloqué par le cardia. L’alimentation liquide, propre aux nourrissons, favorise les reflux : pas étonnant que le RGO soit courant ! Il disparaît généralement quand l’enfant acquière la position assise ou la marche. Tant que votre bébé suit la courbe de poids, qu’il ne pleure pas après avoir mangé, qu’il n’a pas de troubles du sommeil ou de toux, pas de raison de s’inquiéter. Des gestes simples peuvent diminuer le reflux gastrique (allaiter son bébé RGO, faire des repas moins copieux avec plus de pauses pour faire son rot, éviter la position allongée juste après la tété…).

Si, à l’inverse, votre bébé pleure à répétition, tousse et/ou dort mal, c’est peut-être qu’il souffre d’un reflux gastro oesophagien compliqué. Pour tout savoir sur un bébé rgo au sommeil agité, c’est par ici ; nous allons nous concentrer sur la toux. Si votre bébé tousse, c’est peut-être qu’il est sujet à un RGO compliqué, aussi dit d’œsophagite. Dans le RGO simple, bébé régurgite… et c’est tout. Dans le RGO compliqué, qui n’est pas forcément externe, une toux accompagne parfois des régurgitations non visibles : bébé essaie d’évacuer ce contenu acide qui ne sort pas par un rot ! Attention : tout bébé qui tousse n’a pas un RGO. Il est important de se fier aux recommandations du pédiatre pour caractériser la pathologie de bébé et la soigner efficacement. 

Œsophagite et affections ORL : suivez les recommandations du pédiatre

Œsophagite et affections ORL : suivez les recommandations du pédiatre
Photo de @mrkarltapales via twenty20.com

Lorsque bébé souffre d’un RGO compliqué, d’autres affections peuvent survenir. En effet, un reflux acide ne se contente pas de faire tousser ou pleurer bébé : il peut être à l’origine de laryngites chroniques (inflammation de la muqueuse laryngée, ce qui recouvre la gorge). La sphère ORL peut aussi être touchée avec des affections comme les sinusites (qui touchent les sinus, le nez), les otites (qui touchent les oreilles) ou encore les rhinopharyngites (qui touchent les muqueuses du nez et du pharynx). Toutes ces affections sont liées aux régurgitations acides qui remontent et s’accumulent sans être dégagées : la toux du bébé est une tentative pour évacuer ces sécrétions. Les parents pensent parfois que bébé a juste un rhume, mais malgré les nettoyages avec du sérum physiologique, le nez du nourrisson reste pris. 

Une toux chez bébé peut aussi être le signe d’une œsophagite, qui désigne une inflammation de la muqueuse de l’œsophage (l’inflammation est toujours liée aux reflux gastriques acides). Si c’est le cas, quand bébé a faim, il va téter un peu puis s’arrêter et pleurer de douleur. Sa courbe de poids risque de se casser car il ne pourra plus s’alimenter sainement. Bébé se met parfois aussi à pleurer sans raison apparente, parce que l’œsophagite fait mal. 

Il est donc impératif de consulter un médecin ou un pédiatre afin de diagnostiquer le RGO chez bébé et les maladies qu’il a pu entraîner. Un traitement médical sera nécessaire : le professionnel de la santé pourra prescrire à votre enfant de quoi soulager ces affections, et vous retrouverez rapidement toute votre tranquillité ! 

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here