Tout sur l’échographie de datation à 8 semaines d’aménorrhée

echographie de datation 8sa

Bien suivre la grossesse permet de détecter à l’avance les problèmes et assurer le bon développement du futur bébé. C’est aussi un moyen de contrôler la santé de la future maman. Votre sage-femme ou gynécologue vous indiquera le déroulement de votre suivi médical. Mais en général, tout débute par un test de grossesse par prise de sang. Le gynéco peut ensuite programmer l’échographie 8 semaines aménorrhée

L’échographie de datation, c’est quoi ?    

L’écho 8 sa est la première échographie proposée aux femmes enceintes. D’autres examens sont au programme afin de bien suivre l’évolution de la grossesse. Appelée aussi écho de datation, l’écho 8 sa permet d’obtenir des informations précieuses. 

La date de conception

C’est grâce à l’échographie 8 semaines d’aménorrhée que la sage-femme ou le gynécologue peut identifier avec précision le début de la grossesse. C’est la date de conception, le moment où la fécondation a eu lieu. Cette information est demandée lors des autres examens en gynécologie programmés à chaque trimestre de grossesse. Elle sert à vérifier si le fœtus grandit normalement selon son âge gestationnel.

La détermination du moment idéal pour faire l’échographie de fin de premier trimestre dépend aussi de cette date. Il s’agit d’un autre examen gynécologique très important qui sert à vérifier la morphologie de votre bébé.  Le dépistage de la trisomie 21 est aussi effectué lors de cette échographie de fin de premier trimestre. 

La DPA

L’echo 8sa permet en effet de déterminer la date prévue de l’accouchement ou DPA. Le praticien prend différentes mesures, lui permettant d’obtenir une date plus ou moins précise. C’est important de connaître approximativement le moment où il faudra se rendre à la maternité pour accoucher. 

Les éventuelles anomalies

 L’écho de datation permet à votre gynéco de s’assurer que la nidation est réussie. Il pourra en même temps détecter les éventuelles anomalies. C’est le cas de la grossesse extra-utérine ou la non-viabilité du fœtus. 

Quand réaliser l’échographie 8 sa ? 

echo datation 8sa a quoi ca sert

Comme son nom l’indique, l’échographie 8 sa est réalisée entre la 5ème et la 9ème semaine d’aménorrhée. Elle est programmée dès la présence du sac ovulaire dans l’utérus. Il est important de souligner que la semaine d’aménorrhée et la semaine de grossesse sont deux choses bien différentes.

Les semaines d’aménorrhée sont comptées depuis le premier jour des dernières règles. Ce dernier survient généralement deux semaines avant la fécondation. Quant aux semaines de grossesse, elles sont comptées depuis le jour de la conception. Or, celle-ci est difficile à préciser. Voilà pourquoi, les professionnels de la santé misent sur le calcul de la grossesse par semaine d’aménorrhée.

En général, la 8e semaine d’aménorrhée correspond à la 6e semaine de grossesse, soit un mois et demi environ. 

Est-ce que l’écho 8sa est obligatoire ? 

L’écho 8 sa ne fait pas partie des échographies recommandées par la Haute Autorité de Santé (HAS). Autrement dit, elle n’est pas obligatoire. En général, elle ne fait pas l’objet d’un remboursement par la sécurité sociale. Toutefois, dans certaines situations, l’échographie 8sa est prescrite en gynécologie. Elle est surtout recommandée en cas de : 

  • cycle menstruel irrégulier,
  • présence de saignement anormal,
  • antécédents de fausses couches ou de grossesses multiples,
  • grossesse générée par une procréation médicalement assistée (PMA). 

Comment se déroule l’écho 8sa ? 

Au moment de réaliser l’echo 8sa, l’embryon ne mesure que 10 à 20mm et son poids est d’environ 1,5 gramme. Il ne ressemble pas encore à un être humain, car sa tête est plus grosse que son corps. Il a aussi des mains et des pieds en palme. Toutefois, tous ses organes sont déjà en place. La bouche, la langue et les narines commencent aussi à se former. 

En général, le praticien ne peut voir que le sac ovulaire lors de l’echographie 8 sa. Toutefois, en usant de son expertise, il peut déjà savoir s’il s’agit d’une grossesse multiple. Il est aussi en mesure d’identifier les éventuelles anomalies. 

Notons qu’il est possible d’effectuer l’echographie 8 semaines d’aménorrhée par voie abdominale. On parle alors d’échographie abdominale. Mais les praticiens optent souvent pour l’échographie endovaginale ou pelvienne. Cette procédure consiste à introduire une sonde échographique dans le vagin de la femme enceinte. Le but est d’avoir une vision de l’intérieur de l’utérus.

La réalisation de l’echo 8 semaines d’aménorrhée est à la charge d’un radiologue, d’un gynécologue-obstétricien ou d’un échographiste. Si votre sage-femme a reçu la formation adéquate, elle peut aussi mener cet examen.