RGO bébé : tout savoir

Santé de bébé Maladies infantiles RGO bébé : tout savoir

Le RGO est très courant chez les bébés de moins d’un an. Il indique la montée du contenu de l’estomac vers l’œsophage. Cette régurgitation s’atténue naturellement au bout de quelque temps. Vous pouvez également le soulager grâce à des gestes simples. Mais si vous remarquez des complications comme une perte de poids ou des troubles de sommeil, un traitement adéquat est requis.

Le RGO qu’est-ce que c’est ?

Le RGO qu’est-ce que c’est ?
Image par athree23 de Pixabay 

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO affecte un bébé sur deux. Cet épisode est autant désagréable pour le nourrisson que stressant pour les parents.

Définition

Le reflux gastro-œsophagien ou RGO indique la remontée du contenu gastrique : d’abord dans le pharynx, puis dans la bouche. Les réjections sont sans danger du moment que cela ne provoque pas des conséquences apparentes chez le bébé. C’est-à-dire que malgré le reflux, votre bébé continue à manger et son développement n’est en aucun cas perturbé.

Le RGO normal arrive après les repas et est d’une faible quantité. Dans le cas contraire, votre bébé a ce qu’on appelle le RGO compliqué. Il survient à n’importe quel moment de la journée et les régurgitations sont assez considérables.

À l’inverse des vomissements, le RGO bébé ne demande aucun effort de sa part. Il est surtout causé par l’immaturité du cardia. Celui-ci a pour rôle d’empêcher les aliments dans l’estomac de remonter vers la bouche.

Signes de reflux

Si vous soupçonnez un reflux gastro-œsophagien, voici les symptômes les plus courants :

  • L’irritabilité du bébé pendant ou après le repas, à cause de régurgitations douloureuses ;
  • Des régurgitations abondantes, voire accompagnées de sang ;
  • Les pleurs ou le refus de la prise de biberon ou de la tétée ;
  • Des troubles de sommeil.

Néanmoins, ces symptômes peuvent résulter d’autres problèmes de santé tels que les coliques bébés ou les allergies. Dans tous les cas, si le bébé présente ces signes, il est primordial de consulter un pédiatre. Les pleurs de bébé feront malheureusement partie de votre quotidien.

RGO interne et externe : les différences

RGO interne et externe : les différences
Photo de @hellokaty1988 via twenty20.com

Lorsque le reflux se présente sous forme de rejet par voie buccale, on parle de RGO externe. On reconnaît facilement ce type de RGO bébé qui survient en dehors des repas, parfois pendant son repos. Le RGO externe ne donne cependant pas toujours de signes.

Le RGO interne est plus grave. Les parents ne le remarquent pas toujours à temps, car le nourrisson ravale le reflux. Cette forme de régurgitation peut être très douloureuse pour le bébé puisqu’il fait face à une double agression acide : le liquide gastrique remonte et redescend.

Comment soulager le RGO de bébé ?

Comment soulager les RGO de bébé ?
Photo de @nastyatkachenko19 via twenty20.com

Il existe quelques techniques simples pour calmer les RGO bébé. Vous pouvez par exemple marquer la tétée de quelques pauses. Au lieu de lui donner le lait en une fois, pensez à lui accorder le temps de roter. Ainsi, il pourra évacuer le gaz contenu dans son estomac. Cela étant, veillez à tenir votre bébé dans une position verticale pendant environ 30 minutes avant de le coucher.

Concernant son alimentation, vérifiez bien qu’il n’y a aucune erreur dans la préparation (reconstitution et quantité). Il est conseillé de favoriser les solutions empâtées à l’amidon de riz. Vous pouvez également vous procurer du lait pré-épaissi auprès de votre pharmacie. Notez également que le tabagisme passif provoque le relâchement du cardia. Fumer à proximité d’un nourrisson est donc à proscrire.

Les symptômes du RGO et de l’intolérance au lait de vache sont à peu près les mêmes. Ainsi, vous pouvez essayer le lait hypo allergène pendant quelques semaines. Cela vous permet de ne pas vous tromper de diagnostic. En outre, si votre bébé reçoit déjà une alimentation diversifiée, favorisez les aliments solides.

Coucher bébé en le surélevant

Si votre bébé présente des symptômes de RGO, la posture dans laquelle vous le mettez aidera à soulager les régurgitations. Surélever la tête du bébé de 10 à 15 degrés limite le reflux. Cette position n’empêche pas toujours les remontées, mais cela prévient les risques d’étouffement du bébé.

Médicaments

Si ces astuces ne fonctionnent pas, vous pouvez recourir à un traitement médicamenteux. Le médecin pourra prescrire des pansements gastriques à votre bébé. Il s’agit souvent du Gaviscon, du Smecta ou encore du Polysilane. Des stimulants du comportement gastrique contenant de la dompéridone peuvent aussi être prescrits. Dans certains cas, des médicaments permettant de réduire l’acidité gastrique sont également donnés au bébé. Ces traitements se prolongent généralement jusqu’à ce que le bébé soit en âge de marcher.

Demander de l’aide à votre entourage

Demander de l’aide à votre entourage
Photo de @alinabuzunova via twenty20.com

Le RGO bébé n’est pas toujours facile à vivre pour les parents. Les crises et les pleurs finissent par les fatiguer. Ainsi, il est important de prendre un peu de recul. Demandez l’aide d’une personne de votre entourage pour vous seconder le temps de respirer un peu. Cela vous permettrait de vous calmer et d’avoir un minimum de contrôle.

Vous ne pourrez pas aider votre bébé si vous ne prenez pas soin de vous.

Photo de couverture de @nslebedinskaya via twenty20.com

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here