Quels sont les bienfaits du massage prénatal ?

GrossesseQuels sont les bienfaits du massage prénatal ?

La grossesse est une période délicate dans la vie d’une femme, remplie de chamboulement et de modifications que le corps ne cesse de subir. Il est normal que ces changements entraînent quelques maux, sautes d’humeur, et dérèglement du sommeil.

Pour pallier à ces désagréments, différentes solutions existent ! Le massage prénatal est une solution idéale afin de préserver votre bien-être et celui de votre bébé. Il s’agit d’un type de massothérapie, qui est entamé dès le deuxième trimestre. Très semblable au massage traditionnel, il vise à amoindrir les douleurs liées à la grossesse.

C’est quoi un massage prénatal ?

C'est quoi un massage prénatal ?

Douleurs lombaires, muscles contractés et en tension, la grossesse vient avec son lot de maux. Le massage prénatal est un massage thérapeutique qui a été conçu et mis au point pour accompagner, soulager et aider les femmes enceintes à survivre au dernier mois de grossesse.

Le massage prénatal est un message doux, effectué par légère pression et effleurage. Il s’agit d’un massage ciblant les tensions et modifications qui ont surtout lieu à partir du deuxième trimestre.

Quels sont ses bienfaits ?

Le massage prénatal est un condensé de bienfaits, aussi bien pour la maman que pour le bébé. Celui-ci se pratique en position latérale et permet de soulager les douleurs, provoquer la production d’ocytocine ou encore d’améliorer la mobilité du bassin en prévision de l’accouchement.

Réduire douleurs musculaires

Lors de la prise de poids liée à la grossesse, les muscles du dos, de l’abdomen ainsi que les articulations des genoux subissent une pression supplémentaire. Celle-ci provoque des douleurs, principalement au niveau du dos.

Le massage prénatal constitue une méthode douce pour soulager ces maux. Celui-ci apaise et soulage les muscles endoloris par le mouvement mécanique du massage. Ce soin bien être permet également de mener le corps au relâchement, et ainsi réduire les tensions internes.

Améliorer la circulation sanguine

Améliorer la circulation sanguine avec un massage prénatal

Les jambes lourdes sont le fardeau de plus d’une femme enceinte sur deux. Ce symptôme s’explique par la difficulté du corps à maintenir une bonne circulation sanguine à cause de l’augmentation du volume de l’utérus. En grandissant suite au développement du bébé, celui-ci appuie sur la veine cave, celle qui a justement pour mission de faire remonter le sang des jambes vers le corps.

La seconde cause est la progestérone. Hormone sécrétée durant la grossesse, elle a pour action de dilater les veines et d’en réduire la pression interne. Pour lutter contre ces symptômes, le massage prénatal permet de stimuler la circulation sanguine, et booster son action. L’effet drainant mène à une amélioration du retour veineux et donc à une diminution de la sensation de jambes lourdes.

Réguler des hormones

Réguler les hormones enceinte

La grossesse a une importante influence sur la production hormonale de votre corps. Les hormones de la grossesse telles que les œstrogènes, la progestérone, la prolactine et l’ocytocine contribuent au bon développement du fœtus. Ces mêmes hormones sont toutefois la raison de nombreux dérèglement hormonal chez la mère, causant des émotions négatives.

Les hormones du stress tel le cortisol sont particulièrement ciblées et responsables des sauts et variations d’humeur. Le massage prénatal permet de réduire la sécrétion de ces hormones et de les remplacer par d’autres. Il s’agit de la dopamine et de la sérotonine, couramment appelées hormones du bonheur.

Existe-t-il des contre-indications ?

Bien que le massage prénatal est généralement sûr, il reste important de bien faire attention et de choisir son massothérapeute avec précaution. En effet, dans certains cas, le massage prénatal est déconseillé.

Opter pour un massage à partir du 2e trimestre

En règle générale, les spécialistes ne recommandent pas les massages pour les femmes étant dans leur 1er trimestre de grossesse. La raison est le risque plus important de fausses-couches qui peut être favorisé par un message.

Éviter le massage au dernier mois de grossesse

Le massage prénatal est également déconseillé aux mamans qui entrent dans le 9e mois de grossesses. En effet, un massage et des pressions continues peuvent mener à des contractions et déclencher l’accouchement.

Choisir un massothérapeute autorisé, spécialisé en massages prénataux

Comme toujours, il est nécessaire de se référer à l’avis d’un spécialiste. Cela est encore plus vrai dans le cas de femmes enceintes. Pour une femme enceinte, le massage ne s’effectue pas de la même manière. Il est nécessaire de prendre des précautions, éviter certaines parties du corps comme les jambes à cause du risque de caillots sanguins et bien s’axer sur les zones en tension.