Pourquoi mettre un oignon sous le lit de son bébé ?

Santé de bébéPourquoi mettre un oignon sous le lit de son bébé ?

Bébé peut attraper jusqu’à 10 rhumes par an au cours de ses 3 premières années de vie. L’encombrement nasal occasionné par cette maladie l’empêche de bien dormir. Heureusement, il existe une astuce de grand-mère très simple pour y remédier : la technique de l’oignon sous le lit. En plus d’être naturelle, cette solution est très efficace.

Qu’est-ce que la technique de l’oignon sous le lit de bébé ?

La technique de l’oignon sous le lit de bébé s’utilise lorsque ce dernier est enrhumé ou tousse, car elle permet de dégager ses voies respiratoires. Concrètement, elle consiste à peler un oignon cru et à le couper en 2 ou en 4. Il faut ensuite le mettre dans une coupelle ou une assiette puis placer le contenant sous le lit de bébé. Il ne reste plus qu’à laisser l’oignon agir. Cette solution est donc d’une extrême simplicité.

Une amélioration est généralement constatée chez bébé dès la première nuit d’utilisation de cette méthode. Il est conseillé de la répéter 2 ou 3 nuits successives pour que les difficultés respiratoires de l’enfant soient complètement éliminées. En cas de rhume ou de toux plus grave, la solution peut être appliquée sur une période un peu plus longue.

Quelles sont les propriétés d’un oignon ?

Incontournable en cuisine, l’oignon est utilisé au quotidien pour rehausser la saveur des plats. Il est en revanche moins connu pour ses vertus médicinales. Pourtant, cette plante à bulbe possède de nombreuses propriétés qui en font un formidable ingrédient pour concocter des remèdes naturels.

L’oignon contient notamment du sélénium. Réputé pour ses propriétés antioxydantes, cet élément permet de lutter contre les maladies respiratoires. L’oignon renferme également de la quercétine, une substance à l’efficacité avérée contre les réactions allergiques et les inflammations. En outre, il comprend du soufre, un autre puissant antioxydant.

Ces différentes molécules confèrent à l’oignon des vertus antihistaminiques et anti-inflammatoires. Ces dernières expliquent pourquoi il est idéal pour soulager les symptômes du rhume et de la toux chez bébé. Les essences libérées par un oignon cru coupé et placé sous son lit déboucheront ses voies aériennes et l’aideront à mieux respirer.

Certes, l’odeur de l’oignon peut être très désagréable. Néanmoins, elle n’incommodera pas bébé. Il faut penser à bien aérer sa chambre le lendemain pour éliminer l’odeur. Il est aussi possible de préparer une infusion avec un bâton de cannelle ou quelques clous de girofle et d’en laisser échapper les vapeurs dans la pièce durant 30 minutes.

À quelle fréquence nettoyer le nez de bébé malade ?

Avant 2 ans, bébé est incapable de se moucher tout seul. Il est donc nécessaire de nettoyer son nez au sérum physiologique lorsqu’il est malade. Cette opération doit être effectuée avant de lui donner le sein ou le biberon, soit environ 6 à 8 fois par jour. Cette mesure lui permet de manger sans aucune gêne. Il est toutefois déconseillé d’en abuser. En effet, les lavages intempestifs sont susceptibles d’agresser ses parois nasales.

C’est la raison pour laquelle il s’avère judicieux de recourir à la technique de l’oignon sous le lit de bébé. Celle-ci permet de le soulager sans risque. D’autres méthodes peuvent être utilisées en complément. Tel est notamment le cas de l’humidification de l’air dans la chambre de bébé. L’amélioration de l’isolation et du chauffage des maisons diminue le taux d’humidité de l’air dans les pièces. Ce phénomène affecte le confort respiratoire des occupants. Pour y remédier, il n’est pas indispensable d’investir dans un humidificateur. Il suffit de poser un verre d’eau sur le radiateur. L’évaporation du liquide facilite l’élimination des sécrétions nasales du bébé malade, car celles-ci deviendront plus fluides.

Il est aussi recommandé de surélever le lit de bébé au niveau de la tête en cas de rhume. En effet, la position allongée fait couler ses sécrétions nasales dans sa gorge, ce qui provoque de la toux. Le fait de surélever légèrement son matelas avec un coussin ou une serviette l’aidera à mieux respirer et donc à mieux dormir.

Il est important de noter que ces conseils ne remplacent pas la consultation d’un médecin. Si la toux ou le rhume de bébé persiste, il est primordial de se rendre chez un professionnel de santé.

A lire aussi :

1 COMMENTAIRE