Pourquoi certains bébés ont-ils peur du noir ?

Santé de bébéLe sommeil de bébéPourquoi certains bébés ont-ils peur du noir ?

La peur du noir est un fait courant chez la plupart des bébés et des enfants. Elle se développe vers l’âge de 18 mois. À ce stade, les couchers deviennent plus difficiles, pour vous, mais également pour eux. Or, pourquoi ont-ils peur du noir ? Pour mieux comprendre ce phénomène commun, suivez nos conseils.

Le noir associé à l’abandon

Arrivés à un certain âge, les bébés prennent conscience que l’heure du coucher est un moment où il faudra se séparer des parents. La peur du noir n’est autre que la peur de rester seul. Dans une totale obscurité, l’imagination se développe également. Les ombres ressemblent à des monstres et les petits bruits deviennent effrayants. Cela est tout à fait normal dans le développement psychologique de l’enfant.

Pour mieux rassurer votre enfant, vous pouvez laisser une petite lumière allumée. Cela lui permettra de mieux voir autour de lui. Nous vous invitons à découvrir Bebe-veilleuse.fr pour choisir des modèles de lampes ludiques et adaptés à votre enfant. Sachez qu’un déménagement peut accentuer cette peur du noir. Le bébé tout comme l’enfant est face à un environnement inconnu. Dans ces conditions, son imaginaire prendra le dessus.

veilleuse peur du noir

La peur du noir et le complexe d’Œdipe

Un bébé a besoin de l’attention de ses parents, encore plus à l’heure du coucher. Vers ses 2 ans, il commencera à développer le complexe d’Œdipe. Il se sentira exclu lorsque vous faites des choses sans lui le soir, alors que vous lui demandez de dormir. C’est pourquoi il se lève souvent pour vous réclamer quelque chose. Ce genre de réaction est apparenté à la peur du noir. Or, en réalité, c’est sa manière de vous dire qu’il veut que vous soyez aux petits soins pour lui. Ce cas est surtout récurrent à la venue d’un autre bébé dans la famille. Il en est de même lorsque les tensions familiales pèsent sur l’enfant. Ces changements accentuent la peur du noir.

Atténuer la peur du noir avec un bon rituel au coucher

Mettre en place un rituel au coucher est un excellent moyen d’atténuer la peur du noir. Outre la veilleuse, il faudra rassurer le bébé avec les bons mots. Tout d’abord, faites-lui comprendre l’importance d’avoir sa propre chambre. Vous pouvez également réaménager la pièce à son goût pour qu’il ait plus envie d’y rester.

Prenez également le temps de dire à votre enfant qu’il n’est pas seul et que vous n’êtes pas loin. Vous pouvez même laisser la porte ouverte pour qu’il se sente moins isolé. La petite histoire avant d’aller dormir est également un bon moyen de lui témoigner votre attention.

Si malgré tous vos efforts, votre enfant se lève et vous réclame à plusieurs reprises, il faut rester ferme sans le traumatiser. Si votre enfant est trop anxieux, vous pouvez le border jusqu’à ce qu’il s’endorme. Dans tous les cas, il est indispensable d’instaurer de bonnes habitudes pour que l’enfant puisse prendre confiance en lui et surmonter sa peur du noir. Elle s’estompe souvent vers 3 à 5 ans. Au-delà de cet âge, il faudra consulter un psychologue pour enfant.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here