Peut-on manger du saucisson de cheval pendant la grossesse ?

Grossesse et MamanPeut-on manger du saucisson de cheval pendant la grossesse ?

Durant la grossesse, adopter un régime sain est essentiel. Celui-ci doit comporter une nourriture variée : fruits, légumes, céréales et viandes. Ces dernières sont disponibles sur le marché sous plusieurs formes et proviennent de divers animaux. Le saucisson de cheval est-il bénin pour une femme enceinte ? Voici l’essentiel à savoir.

Saucisson de cheval enceinte, est-ce autorisé ?

La consommation de charcuterie pour la femme enceinte suscite de nombreuses questions récurrentes. Les avis médicaux conseillent une nutrition variée tout au long de la gestation. La future mère a ainsi besoin de :

  • Protéines ;
  • Lipides ;
  • Minéraux ;
  • Vitamines.

Manger du saucisson de cheval est une bonne source de fer et de protéines. Sa teneur en vitamines, en zinc et en minéraux en fait aussi l’allié de la bonne santé au quotidien. Elle est toutefois facilement infectée par les bactéries. La viande de cheval doit entre autres être cuite le jour de l’achat.

Le Toxoplasma gondii est présent dans toutes les viandes crues, dont le cheval. Le taux de contamination est d’ailleurs plus élevé pour ce produit que les tranches de bœuf par exemple. Les saucissons de cheval présentent en plus davantage de risque sanitaire et sont proscrits pour la femme enceinte.

Manger du saucisson de cheval est donc interdit pendant la grossesse. Pour éviter les risques, il faudrait cuire le produit à plus de 100°C ou s’abstenir pendant toute la grossesse. La viande pas assez cuite n’est pas à l’abri d’une contamination.

Quels risques à consommer du saucisson de cheval enceinte ?

Les saucissons de cheval figurent parmi les aliments interdits pour la femme enceinte. La toxoplasmose est son danger principal en consommant ce type de charcuterie. Le parasite qui la véhicule est très répandu dans le règne animal. Les symptômes se limitent généralement à un état fiévreux chez la mère. L’enfant, en revanche, risque la cécité à la naissance ou le décès dans les pires cas.

La grossesse est en plus une période de vulnérabilité pour la femme et il faut faire attention à sa santé. Le dépistage de la toxoplasmose est généralement effectué aux premiers stades de la gestation. Les charcuteries et viandes non cuites sont proscrites pour les femmes non immunisées.

Manger du saucisson de cheval cru expose aussi la mère aux listérias et aux salmonelles. Ainsi, la viande doit toujours être bien cuite afin d’écarter tout risque pendant la grossesse.

La salmonellose est une forme d’intoxication alimentation à éviter, surtout en étant enceinte. L’enfant ne risque rien, cette fois, c’est la santé de la future mère qui est inquiétante. Les symptômes fréquents sont :

  • Les maux de tête ;
  • Une baisse de température ;
  • Des problèmes à l’estomac ;
  • La diarrhée ;
  • Les vomissements.

A lire aussi :