Quand et jusqu’à quel âge faire du peau à peau avec bébé ?

Santé de bébéLe sommeil de bébéQuand et jusqu'à quel âge faire du peau à peau avec bébé...

Le peau à peau est une pratique reconnue par les professionnels de santé. Dès la naissance du bébé, on place l’enfant nu sur le torse de sa maman. Les effets du contact peau à peau sont nombreux et concernent autant le bébé que la maman. Quels sont les bienfaits du peau à peau ? Jusqu’à quel âge peut-on pratiquer cette méthode ?

Quels sont les effets du peau-à-peau sur votre bébé ?

Le peau à peau est une méthode de bien-être qui consiste à placer le bébé nu ou avec une couche sur sa maman ou sur son papa torse nu. Cette pratique permet au bébé de ressentir la chaleur de son papa ou de sa maman et le parent bénéficie d’une production d’ocytocine qui permet de réduire le stress. En cas de naissance par voie basse, on place directement le bébé sur sa maman si son état de santé le permet. Dans le cas où il s’agit d’une naissance par césarienne, le peau à peau est possible, à part si l’état de santé du bébé ou de la maman ne le permet pas, auquel cas c’est le papa qui bénéficie de ce premier contact. Les effets du peau à peau sont les suivants :

  • Il régule la température corporelle du bébé. Lorsqu’il sort du ventre de la maman, le bébé se retrouve dans un environnement froid. Grâce au peau à peau, il se réchauffe rapidement.
  • Le peau à peau stabilise le rythme cardiaque et le rythme respiratoire du bébé.
  • Il régule le taux de sucre dans le sang. En effet, on a constaté que les bébés qui bénéficient du peau à peau ont un taux de glycémie plus élevé, ce qui permet d’éviter l’hypoglycémie.
  • L’allaitement est facilité par ce contact. Il devient même instinctif. D’ailleurs, il est important de mentionner que pour les mamans qui ne souhaitent pas ou qui ne peuvent pas allaiter, la tétée de bienvenue peut être pratiquée au moment de la naissance, pendant le peau à peau. Le bébé va de lui-même essayer d’attraper le téton.
  • Le peau à peau aide souvent à endormir son bébé qui se sent en sécurité et protégé par les bras de son papa ou de sa maman et bercé par les battements de son coeur.
  • Le peau à peau réduit la sensation de douleur chez le bébé. C’est donc très utile car les nouveau-nés subissent des examens très rapidement après la naissance.
  • Pratiquer le peau à peau dès la naissance permet de réduire le stress causé par l’accouchement. En outre, lorsque le bébé est séparé de la maman directement, le stress est intense pour les nourrissons. Il a été prouvé que les nourrissons placés directement dans un berceau pleurent 10 fois plus que ceux qui bénéficient du peau à peau avec l’un de leurs parents.
  • Pour les enfants prématurés, le peau à peau est nécessaire. En plus de réguler la température et de diminuer le stress, il permet de favoriser la maturation du système digestif et nerveux.

Quand arrêter le peau à peau ?

Selon l’Institut National du Portage de l’Enfant (INPE), le peau à peau doit être pratiqué deux heures par jour dès la naissance et autant que possible durant les premières 24 heures. Jusqu’au septième jour du bébé, le contact peau à peau doit durer plusieurs heures par jour. Enfin, jusqu’aux six semaines de bébé, 1h à 2h de peau à peau sont recommandées. Votre bébé a passé neuf mois dans votre ventre et a besoin de sentir votre odeur et de se sentir rassuré.

Source : Shutterstock – Par Natalia Deriabina

Après six semaines, vous pouvez continuer à faire du peau à peau tous les jours. Puis, votre bébé va grandir. Rien ne vous empêche de continuer si vous sentez que ce contact l’apaise. Néanmoins, si vous n’allaitez pas, faites attention, car votre bébé sera attiré par l’odeur de votre lait et essaiera de téter. Pour ouvrir une petite parenthèse, je vous assure que cela m’est arrivé. Ma fille n’ayant pas l’habitude du lait maternel, a régurgité et ma production de lait a été à nouveau stimulée. Ainsi, faites en sorte d’éviter que cela ne se produise.

Jusqu’aux trois mois de l’enfant, le peau à peau peut être pratiqué sans soucis. Puis, vous pouvez continuer jusqu’à ce que vous constatiez que votre enfant n’en a plus envie ou besoin. Cette méthode pourra également vous aider à rassurer bébé lors des phases de régression du sommeil. Rassurez-vous, généralement, vous pouvez continuer jusqu’à ce que l’enfant ne tienne plus en place. Si vous êtes un peu gênée, car votre enfant a grandi, portez une brassière. Il existe une autre alternative qui vous rapproche fortement de votre bébé, c’est le portage en écharpe.

Comment faire un bon peau à peau avec bébé ?

Pour un peau à peau efficace, il convient de respecter certaines règles de sécurité : le visage du bébé doit être visible et la tête doit être tournée sur le côté, ses jambes sont pliées, son dos est couvert avec une couverture, ses épaules ainsi que sa poitrine sont contre la maman ou le papa, le cou est bien droit et les voies respiratoires sont dégagées. Le parent qui pratique le peau à peau doit être installé confortablement. Lors des premiers jours de vie, installez-vous dans le lit de la maternité en position semi-allongée.

Une fois que vous êtes bien installée et que votre enfant est placé correctement, détendez-vous. Prenez le temps et profitez de ces moments privilégiés lorsque bébé fait des siestes. Les bébés sont de véritables éponges émotionnelles et pour que votre enfant ressente les bienfaits du contact peau la peau, vous devez être parfaitement calme et apaisée. Ressentez le lien qui vous unit, transmettez toutes les bonnes ondes à votre enfant. Enfin, un dernier conseil pour la route : afin d’éviter les petits accidents, pensez à mettre une couche propre à votre bébé avant le peau à peau.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here