À partir de quand prendre des cours particuliers pour son enfant ?

Petite enfanceÀ partir de quand prendre des cours particuliers pour son enfant ?

En France, plus de 100 000 jeunes quittent chaque année le système éducatif sans avoir aucun diplôme. Bien que le décrochage scolaire ait reculé dans le pays, ce chiffre reste préoccupant. Pour éviter à leurs enfants une telle situation, les parents n’hésitent pas à leur faire prendre des cours particuliers, et ce, dès le CP pour certains. Il est alors naturel de s’interroger sur l’âge idéal pour commencer de tels cours.

À quel âge commencer les cours particuliers pour son enfant ?

L’échec scolaire constitue le premier motif de recours à des cours particuliers pour son enfant. La plupart du temps, ceux-ci l’aident à rebondir après un décrochage. Une baisse de niveau scolaire due à une organisation inefficace, une méthodologie de travail inadéquate ou tout autre problème figure aussi parmi les principales raisons poussant les parents à engager un enseignant à domicile.

Ceci étant, il est tout à fait possible de solliciter un professeur particulier même si son enfant ne rencontre pas de difficultés spécifiques. Dans ce cas, les cours à domicile serviront essentiellement à renforcer ses acquis. Cette solution est notamment appréciée des parents qui ne disposent pas de suffisamment de temps pour suivre la scolarité de leurs enfants en raison de leur travail. Ceux qui doivent gérer une famille nombreuse la plébiscitent également.

En tout cas, il faut savoir que les élèves de CP sont généralement capables de surmonter tous seuls les difficultés qu’ils rencontrent. Il suffit de les encourager. À partir du CE1 en revanche, les matières deviennent plus complexes si bien que les élèves peuvent avoir besoin d’un soutien scolaire. C’est la raison pour laquelle il est conseillé de prendre des cours particuliers pour son enfant vers 7 ans, soit l’âge moyen en CE1.

À quel âge commencer les cours particuliers pour son enfant ?
Source : shutterstock.com

À quelle fréquence ?

Lorsqu’on décide de prendre des cours particuliers pour son enfant, il est indispensable de se pencher sur la question de la fréquence. En effet, celle-ci est déterminante pour les résultats des cours à domicile. Des séances trop fréquentes peuvent être contre-productives, car elles sont susceptibles de démotiver l’enfant. De plus, elles risquent de le rendre dépendant de son professeur particulier. Concrètement, il manquera de confiance en lui et requerra constamment du soutien de la part de l’enseignant. 

De leur côté, des cours particuliers trop espacés s’avèrent inefficaces étant donné qu’ils ne sont pas synchronisés avec le cursus scolaire de l’enfant. Le professeur à domicile ne fera que survoler les leçons et les devoirs. D’autre part, il ne pourra pas traiter en une séance toutes les difficultés auxquelles l’élève a fait face en une ou deux semaines. 

Pour obtenir de bons résultats, il est conseillé de faire suivre à son enfant des cours particuliers 2 à 3 fois par semaine. La durée de chaque séance ne doit pas excéder 1 heure pour les élèves du primaire et 2 heures pour les collégiens et les lycéens. Idéalement, les cours à domicile doivent avoir lieu les mercredis et les week-ends à une heure fixe.

Quel budget pour des cours particuliers ?

Le budget à prévoir pour prendre des cours particuliers pour son enfant dépend de plusieurs facteurs, notamment :

  • Le niveau scolaire de l’élève ;
  • L’expérience de l’enseignant ;
  • La matière ;
  • L’éloignement du domicile où les cours doivent avoir lieu ;
  • La région (Paris ou province).

Tous niveaux confondus, les cours à domicile coûtent en moyenne 20 euros par heure en France. En rentrant dans le détail, le tarif horaire s’établit en moyenne à 15 euros pour les élèves du primaire si le professeur est qualifié. Le prix peut descendre à 8 euros s’il s’agit d’un lycéen ou d’un étudiant. Pour leur part, les cours particuliers dispensés à des collégiens coûtent entre 15 et 20 euros par heure. Le tarif horaire des cours pour des lycéens, quant à lui, varie de 20 à 30 euros.

Quel budget pour des cours particuliers ?
Source : shutterstock.com

Pour autant, les cours particuliers ne sont pas réservés uniquement aux enfants dont les parents disposent suffisamment de moyens pour engager un professeur à domicile. En effet, le ministère de l’Éducation nationale a mis en place des dispositifs permettant aux élèves du primaire et aux collégiens de bénéficier d’un soutien scolaire gratuit. Cette mesure s’inscrit dans le cadre de la lutte contre les inégalités scolaires.