Une MAM ou Maison d’Assistantes Maternelles, c’est quoi ?

Petite enfanceUne MAM ou Maison d’Assistantes Maternelles, c’est quoi ?

En France, les assistants maternels agréés peuvent se regrouper et accueillir des enfants en dehors de leur domicile depuis 2010. Ils exercent alors leur métier dans un établissement appelé MAM ou maison d’assistantes maternelles. Quelles sont les spécificités de ce type de structure ? Comment fonctionne-t-il ? Quels sont ses avantages ? Comment en trouver ? Voici les réponses à ces différentes questions.

Qu’est-ce qu’une maison d’assistantes maternelles ?

Une MAM ou maison d’assistantes maternelles est une structure d’accueil d’enfants en bas âge. Si vous vous interrogez sur l’âge pour faire garder bébé dans ce type d’établissement, sachez qu’il accueille régulièrement des enfants de 2 mois et demi à 3 ans.

Une MAM regroupe 2 à 4 assistantes maternelles agréées tout au plus. Pour pouvoir rejoindre cette structure, une assistante maternelle doit détenir un agrément spécifique délivré par le conseil départemental dont elle relève. Celui-ci peut lui permettre de prendre en charge 4 enfants maximum. Ainsi, une MAM ne peut pas accueillir plus de 16 enfants simultanément.

Les assistantes maternelles qui exercent en MAM ont les mêmes droits, avantages et obligations que celles qui accueillent des enfants à leur domicile. Les parents en sont les employeurs directs. Ce point différencie la MAM d’une crèche où les professionnels chargés de l’accueil d’enfants sont salariés de la structure.

La délégation d’accueil est une autre spécificité de la MAM. Il s’agit de la possibilité pour un assistant maternel de confier l’accueil d’un enfant à l’un de ses collègues en cas d’absence ou de maladie. Il est nécessaire de prévoir la délégation d’accueil dans le contrat de travail de l’assistant maternel pour pouvoir y recourir. Par ailleurs, l’accord du ou des assistant(s) maternel(s) remplaçant(s) doit y être annexé. La délégation d’accueil n’implique pas de surcoût pour les parents employeurs.

Les assistants maternels qui se voient déléguer un accueil doivent respecter le nombre d’enfants maximum prévu par leur agrément. De plus, ils sont tenus d’effectuer le nombre d’heures d’accueil mensuel indiqué dans leur contrat de travail.

Quels sont les avantages d’une MAM ?

Il est intéressant de faire garder votre enfant en MAM pour plusieurs raisons. Tout comme à la crèche, il se familiarisera à la vie en collectivité. Néanmoins, il bénéficiera d’une prise en charge beaucoup plus personnalisée, car le nombre d’enfants accueillis est limité. Votre enfant aura également accès aux animations d’éveil qui ne sont habituellement pas proposées par les assistantes maternelles à leur domicile à cause de leur coût ou de l’encombrement qu’elles occasionnent.

Source : Shutterstock – Par LightField Studios

Par ailleurs, la MAM permet la mise en commun des connaissances et du savoir-faire de plusieurs assistantes maternelles. Celles-ci peuvent alors mettre en place toutes sortes de projets éducatifs. D’autre part, grâce à la délégation d’accueil, les assistantes maternelles qui travaillent dans une MAM peuvent pratiquer différents horaires. Les horaires d’ouverture de la structure sont ainsi élargis, ce qui profite aux parents. En outre, vous gardez la possibilité de prétendre à la PAJE (Prestation d’accueil du jeune enfant) si vous vous tournez vers une MAM.

Le rôle des assistantes maternelles en MAM

L’assistante maternelle avec laquelle les parents employeurs ont établi un contrat reste la référente pour leur enfant même si ses collègues peuvent parfois la remplacer. Elle a pour rôle d’offrir une prise en charge individualisée à chaque enfant qui lui est confié. Son travail n’est pas très différent de celui d’une assistante maternelle qui exerce à son domicile. L’assistante maternelle en MAM doit par exemple :

  • Assurer le confort des enfants qu’elles accueillent. Cette tâche implique entre autres de s’occuper de leur toilette, de changer leurs couches, de préparer leur repas et de le leur faire prendre ainsi que de leur faire faire des siestes ;
  • Veiller à la sécurité des enfants à sa charge. Elle est notamment tenue de les surveiller pour éviter qu’ils courent n’importe quel danger sur l’ensemble de la durée pour laquelle ils lui ont été confiés ;
  • Favoriser l’éveil et le développement des enfants (acquisition du langage, apprentissage des règles de propreté, initiation à l’autonomie, etc.). Pour ce faire, elle doit leur proposer divers jeux et activités ;
  • Appliquer les consignes des parents et leur faire un compte-rendu de la journée de leurs enfants lorsqu’ils viennent les chercher.

Comment peut-on trouver une MAM pour bébé ?

Tout comme trouver une nounou, il est simple de trouver une MAM à proximité de chez vous pour faire garder votre bébé. En effet, il vous suffit de consulter le site internet de votre conseil départemental pour accéder à la liste des structures présentes dans votre région. Vous pouvez aussi vous rendre au RAM (Relais d’assistant(e)s maternel(le)s) ou à la mairie de votre commune pour obtenir les informations dont vous avez besoin.

La plupart des MAM possèdent également leur propre site internet ou des pages sur les réseaux sociaux. Ces canaux de communication permettent de les contacter facilement.

A lire aussi :