La femme enceinte peut-elle manger des rilettes de porc ?

Grossesse et MamanLa femme enceinte peut-elle manger des rilettes de porc ?

L’alimentation est un problème récurrent chez les femmes enceintes. Il existe des aliments recommandés, déconseillés et d’autres qui sont vraiment proscrits. Dans quelle catégorie faut-il classer les rillettes de porc ? Cette charcuterie cuite est autorisée à la consommation des femmes enceintes, mais il faut respecter certaines conditions.

Je peux manger des rillettes de porc

Avoir une bonne alimentation est recommandé surtout pendant la grossesse. Un repas sain doit être composé de légumes, de féculents et de viande. Celle-ci est recommandée pour l’apport de protéines nécessaires à la mère et à l’enfant.

Les principaux risques de la consommation de viande pendant la grossesse sont la toxoplasmose et la listériose. Les bactéries qui en sont responsables sont toutefois détruites à haute température. Bien cuites et faciles à consommer, les rillettes de porc sont autorisées pendant la grossesse. Elles sont préparées avec de la viande sélectionnée minutieusement, et restent longtemps sur le feu.

Une portion de 100 grammes de rillettes de porc contient quelques nutriments :

  • 14,3 grammes de protéines ;
  • 39,9 grammes de lipides ;
  • 0,1 gramme de glucides ;
  • 148 milligrammes de phosphore ;
  • 1 milligramme de fer.

Le fait de manger des rillettes de porc constitue aussi une bonne source d’énergie : 417 kilocalories pour 100 grammes.

Quels risques à consommer des rillettes de porc enceinte ?

Il faut être très prudent avec la charcuterie pour la femme enceinte. Des aliments banals peuvent présenter un danger pour le bébé. Les terrines comme les rillettes présentent un risque de listériose. Cette pathologie est bénigne pour la mère, en revanche, ce n’est pas le cas au niveau du fœtus. Elle peut provoquer diverses complications suivant l’évolution de la grossesse :

  • Des troubles de développement chez le bébé ;
  • Une fausse-couche ;
  • Un accouchement avant terme ;
  • La mort du bébé à la naissance.

La listériose touche environ une future maman sur 25 000. Il existe un risque de retrouver la bactérie dans les viandes même si les produits sont bien cuits. Une femme enceinte ne devrait donc pas manger des rillettes de porc. Il en est de même pour les charcuteries cuites nécessitant une réfrigération comme le pâté et la mousse.

Nos conseils de préparation et de consommation 

Source : shutterstock.com

Les rillettes de porc sont des aliments interdits pour la femme enceinte lorsqu’elles ne sont pas cuites à haute température ou non pasteurisées. Certaines, en revanche, sont vendues en conserve et doivent être rangées au frigo seulement après ouverture de la boîte. Ce mode de conservation en dehors du réfrigérateur est notamment dû à la pasteurisation des produits avant l’emballage. Une femme enceinte peut ainsi manger des rillettes de porc sans risque. Il faut toutefois les consommer de suite après avoir ouvert la boîte.

Il faut rapporter au médecin ou à la sage-femme toute consommation de rillettes à réfrigérer. Même si la future maman n’a pas développé la listériose, il faut arrêter d’en consommer pour éviter une infection éventuelle.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here