Comment suivre le développement de votre enfant ?

Santé de bébéComment suivre le développement de votre enfant ?

La venue au monde d’un nouveau-né engendre de grandes responsabilités. Il faut veiller à son bien-être et surtout à son développement. On entend par développement de l’enfant la manifestation de deux mécanismes : d’une part le perfectionnement de son anatomie et de ses fonctions (os, dents, fonction cognitive), et d’autre part sa croissance physique (poids et taille). Voici quelques conseils pour vous aider à mieux accompagner le développement de votre enfant.

Utilisez une application pour suivre le développement de votre enfant

Vous pouvez vous appuyer sur les nouvelles technologies pour suivre le développement de votre enfant. Il existe de nombreuses applications mobiles qui proposent de vous aider dans ce domaine. Il s’agit d’applications de parentalité. Vous pouvez ainsi télécharger et obtenir une application pour le bien-être de votre bébé qui vous facilite la vie. La plupart de ces applications proposent les services suivants.

Suivi de la croissance

Grâce aux applications de parentalité, les parents peuvent facilement mesurer le poids et la taille de leur enfant pour suivre sa croissance. Le suivi du poids de votre enfant peut vous indiquer non seulement si la prise de poids est insuffisante, mais aussi si votre enfant prend du poids trop rapidement. Cela permet de savoir si le régime alimentaire est bon ou s’il a des problèmes de croissance. Les parents peuvent mesurer la taille et le poids de leur enfant tous les mois.

Il faut également souligner que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a établi des courbes de croissance standardisées pour les garçons et les filles. Les parents peuvent trouver des ressources en ligne et des sites web qui peuvent tracer la croissance de l’enfant en entrant simplement la taille et le poids mesurés. Ces données peuvent être présentées au pédiatre.

applications de parentalité

Des conseils sur l’alimentation des enfants

La nutrition des enfants, en particulier des nourrissons, diffère légèrement des besoins d’un adulte. Grâce à l’application de parentalité, vous avez la possibilité d’en apprendre plus sur le sujet. Vous aurez notamment des conseils sur l’âge du sevrage, les laits en poudre et les régimes pour les tout-petits.

Des conseils sur le sommeil des enfants

Le sommeil joue un rôle important dans le développement de l’organisme. En plus d’avoir un effet direct sur la santé du bébé, les recherches montrent que le sommeil a un impact sur les performances cognitives, l’humeur, l’apprentissage et la mémoire. Chez les tout-petits, la sieste semble nécessaire à la consolidation des habiletés motrices.

Les besoins en sommeil d’un enfant, surtout pour un bébé, peuvent être difficiles à comprendre pour un adulte. Les applications de parentalité peuvent vous aider à mieux y faire face.

Par exemple, il faut savoir que le meilleur moment pour mettre votre enfant au lit est lorsqu’il a envie de dormir, et non lorsqu’il est déjà endormi. Cela l’aide à apprendre à s’endormir tout seul. Si les enfants d’âge préscolaire se réveillent au milieu de la nuit, raccompagnez-les jusqu’à leur lit. Il est préférable de ne pas laisser les nourrissons dormir dans votre lit, car cela augmente le risque de mort subite du nourrisson.

Développez ses compétences cognitives

Au fur et à mesure que les enfants grandissent, ils deviennent plus conscients de la façon dont le monde fonctionne et comprennent mieux les mécanismes qui régissent leur environnement. Le développement cognitif des enfants est le développement des compétences et des connaissances qui les aident à comprendre leur environnement. C’est l’évolution de leur processus de pensée.

Vous pouvez également jouer à des jeux familiers afin qu’il puisse utiliser sa mémoire pour savoir quoi faire et comment le faire.

Développer sa mémoire en lui posant des questions adaptées à son âge ou en lui donnant des instructions à suivre, par exemple : « où as-tu mis la balle rouge ? », « montre-moi la queue du chien », ou « tu t’es amusé chez Laurent hier ? ».

N’hésitez pas à encourager son imaginaire. Il doit être capable de se souvenir de choses pour pouvoir utiliser son imagination ! Les jeux de rôle ou d’imagination sont d’excellents moyens de déclencher des souvenirs et de former de nouvelles idées.

En grandissant, jouez à des jeux de mémoire comme « Je suis allé faire des courses » ou utilisez des cartes illustrées ou des cartes à jouer.

compétences cognitives

Développez ses compétences linguistiques

Le développement des compétences linguistiques chez les jeunes enfants ou la façon dont nous communiquons avec les autres sont un processus en trois étapes. Premièrement, les enfants doivent entendre les mots à plusieurs reprises et se familiariser avec ces sons particuliers. Ensuite, ils doivent faire une association entre les mots familiers et ce que ces mots représentent. Enfin, une fois qu’ils sont capables de reconnaître les sons et les personnes ou objets que ces sons représentent, les enfants peuvent commencer à essayer de prononcer ces mêmes mots.

Par exemple, lorsque vous vous montrez du doigt et dites « maman » ou « papa », cela ne signifie rien pour l’enfant au départ, mais avec le temps, l’enfant apprendra que le mot « maman » est utilisé pour désigner une personne particulière, tout comme les mots « chaussure », « chien » et « voiture » désignent d’autres objets distincts. À l’âge de 12 mois, l’enfant peut identifier une poignée de personnes ou d’objets en reconnaissant leur nom.

Vous pouvez également lui apprendre des chansons. La répétition est la clé. Plus vous lui faites écouter et chanter ses chansons préférées, plus elles lui seront familières. Ajoutez des actions pour correspondre aux mots. Demandez-lui de répéter certains sons ou mots, apprenez-lui les couleurs, les chiffres et les formes.

Suivez les capacités motrices de l’enfant

Il existe deux types de motricité : la motricité fine et la motricité globale. La première exige beaucoup de contrôle et de précision dans les petits muscles de la main. C’est elle qu’on utilise pour écrire avec un stylo. La seconde quant à elle, utilise les gros muscles pour permettre l’équilibre et la coordination. Elle permet de marcher, courir et sauter.

En général, les enfants développent certaines habiletés motrices à des âges spécifiques, mais tous les enfants n’atteignent pas les étapes clés précisément au même moment. Pour développer les capacités motrices de l’enfant, vous pouvez organiser de petits jeux tels que le tri, ou alors laisser l’enfant s’habiller seul.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here