Bien assurer son bébé dès la naissance

Grossesse et MamanBien assurer son bébé dès la naissance

Quand on attend un nouveau membre de la famille, on préférerait largement préparer la chambre de bébé plutôt que d’avoir le nez dans les papiers. Néanmoins, bien préparer l’arrivée d’un enfant passe également par quelques étapes administratives essentielles. Parmi les étapes importantes, assurer bébé devra être l’une de vos priorités. Pourquoi assurer bébé dès sa naissance ? Comment faire ? Combien ça coûte ? Découvrez tout ce qu’il faut savoir pour bien assurer son bébé à la naissance.

Pourquoi est-il important d’assurer bébé dès sa naissance ?

La famille s’agrandit et il est toujours important que tous les membres soient correctement assurés pour bien prévoir toute situation exceptionnelle.

En effet, nouveau-né ne rime pas avec immunité, votre enfant pouvant être exposé aux mêmes dangers de la vie que vous. Sa protection est donc indispensable dès les premiers moments de sa vie. De plus, le parcours santé des premiers mois d’un bébé peut occasionner des dépassements d’honoraires non couverts par l’assurance maladie et qui pourront être pris en charge par une assurance complémentaire.

L’assurance bébé pourra aussi couvrir les éventuelles dégradations de matériel de puériculture, chez vous ou en crèche.

Enfin, assurer bébé est un avantage pour la garde d’enfant, vous rassurant en cas de nounou ou de bébé malade.

Pourquoi est-il important d'assurer bébé dès sa naissance ?
Source Niels Hariot / Shutterstock

Comment faire ?

Après avoir rattaché votre enfant à votre carte vitale (démarches à faire auprès de l’Assurance Maladie), se pose alors la question d’une assurance plus complète pour couvrir votre enfant.

À qui s’adresser pour assurer bébé ?

La première solution est de simplement rattacher votre enfant à vos assurances (auto, voyage, habitation) et votre mutuelle. Vous aurez pour cela un délai de trois mois après la naissance et l’assurance sera rétroactive. Souscrire à une assurance santé comme celle de Groupama peut par exemple couvrir la totalité de votre famille. Il suffit pour cela de contacter directement chacun de vos assureurs (habitation, mutuelle…) pour rattacher ce nouveau membre de la famille à vos contrats existants, en tant que nouvel ayant-droit.

La seconde solution est d’opter pour une assurance bébé complémentaire à part entière. Celle-ci peut être contractée pendant les premières années de vie de votre enfant, mais aussi durant la grossesse. Ainsi, une prise en charge du bébé et de sa mère son possible avant même d’annoncer sa grossesse, dès la conception de l’enfant et des frais non sanitaires peuvent être couverts en cas d’accident. Il faudra pour cela contacter directement l’assureur et créer un nouveau contrat.

Il est d’ailleurs souvent conseillé d’assurer bébé avant même qu’il naisse pour plus de tranquillité et une meilleure protection sans examen de santé : c’est l’assurance prénatale. En effet, les assurances complémentaires deviennent habituellement effectives dès leur conclusion : en souscrivant un contrat avant la naissance de votre bébé, vous êtes garanti d’assurer bébé dès son premier jour de vie. Cette prévention vous permettra par ailleurs d’avoir une chose en moins à gérer après l’accouchement.

À qui s'adresser pour assurer bébé ?
Source G-Stock Studio / Shutterstock

De quels documents aurez-vous besoin ?

Après la naissance, vous n’aurez besoin que d’un simple acte de naissance ou d’une copie du livret de famille pour affilier le nourrisson à votre assurance familiale. Cette démarche doit être réalisée dans les trois mois suivant la naissance du bébé.

Si vous contractez une assurance bébé complémentaire après la naissance de votre enfant, un examen de santé du nourrisson sera souvent demandé avant de souscrire un contrat d’assurance.

Dans le cas d’assurance prénatale, les documents nécessaires pourront varier d’un assureur à l’autre. Renseignez-vous auprès de la structure que vous aurez choisie pour bien assurer bébé.

Combien coute une bonne assurance pour bébé ?

Rattacher votre enfant à votre assurance familiale peut généralement se faire sans aucuns frais supplémentaires.

Néanmoins, si vous souhaitez assurer bébé avec une assurance individuelle et spécifique, les tarifs peuvent varier d’un assureur à l’autre. Une bonne assurance pour bébé vous reviendra environ à 40 euros par an. Utiliser un comparateur d’assurance pourrait vous aider à y voir plus clair sur les différentes couvertures et tarifs.

Que couvre-t-elle ?

De l’assurance bébé découlera la couverture plus ou moins complète que vous pourrez obtenir. Ainsi, certaines assurances peuvent proposer de nombreuses prestations variées :

  • Prise en charge par une remplaçante en cas de nounou malade ;
  • Accompagnement du bébé en cas d’une hospitalisation des parents ;
  • Ostéopathie et thérapie craniosacrale ;
  • Succédané de lait sous prescription médicale ;
  • Assistance rapatriement ;
  • Lunettes et lentilles de contact pour l’enfant ;
  • Appareil dentaire ;
  • Remboursement de frais de crèche en cas d’enfant malade ;
  • Responsabilité civile : tout dommage causé aux autres est couvert.

Source image de couverture WAYHOME studio / Shutterstock

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here