Les bénéfices du bain libre de bébé

Santé de bébé Hygiène de bébé Les bénéfices du bain libre de bébé

Donner les premiers bains au bébé constitue en partie une de ces nouvelles expériences qui angoissent les parents. De manière générale, ils hésitent sur la meilleure façon de laver leur bébé. Le bain libre est une bonne pratique qui stimule la motricité de l’enfant. En plus d’octroyer un bon moment de partage, il nourrit la complicité entre lui et ses parents.

C’est quoi le bain libre ?

C’est quoi le bain libre ?
Image par Hoang Hoi de Pixabay 

Si vous continuez à hésiter entre un transat et un anneau de bain, sachez qu’acquérir ces accessoires est loin d’être obligatoire. Compte tenu des recommandations que l’on perçoit un peu partout, il est tout à fait normal de se poser des questions.

Que diriez-vous d’une méthode à l’ancienne, simple, commode et accessible à tous ? Le bain libre bébé, bien qu’il soit en vogue ces dernières années, a toujours été pratiqué par les anciennes générations. Il s’agit de la façon la plus naturelle de donner un bain à bébé.

Tout ce dont vous avez besoin, c’est de l’eau et d’une baignoire bébé. Néanmoins, la version familiale de cette dernière serait tout aussi adaptée. La quantité d’eau que vous versez doit être à hauteur des lobes de bébé. Veillez à ce que la température ne soit ni trop froide ni trop chaude. L’idéale se trouve entre 36 et 37 degrés.

En pratique, il faudrait allonger votre bébé dans un fond d’eau. Sentir l’humidité dans son dos pourrait au début le surprendre, voire le stresser. Donc, à vous de le rassurer. Déposez votre main sur son abdomen ou tapotez-le gentiment pour le réconforter.

Toutefois, si vous ne réussissez pas à l’apaiser, qu’il panique ou pleure constamment, vous pouvez le reprendre dans vos bras. N’hésitez à réitérer l’expérience ultérieurement. Mais rassurez-vous, cela n’arrive que très rarement, car les petits adorent généralement cette technique de bain.

Le bain libre bébé représente bien des avantages, autant pour le bébé que pour les parents. Pour les adultes, il permet de libérer les mains, facilitant ainsi le lavage. Quant à l’enfant, ce bain stimule sa motricité. Cela lui permet également la découverte de son petit corps et des mouvements qu’il peut effectuer.

Au premier abord, il est susceptible de se tourner dans tous les sens. Dans certains cas, le bébé pourrait même boire de l’eau de son bain. Mais vous n’avez pas forcément à vous inquiéter. Tout cela lui servira d’expériences, pour lui permettre d’être plus à l’aise lors des prochains bains.

Le bain libre doit impérativement se dérouler sous la surveillance d’un adulte. Vous ne devez, en aucun cas, le quitter des yeux pour éviter d’éventuels accidents.

Si votre bébé adhère au bain libre, se sent bien et s’amuse, pourquoi ne pas tenter l’aventure des bébés nageurs ?

Quand commencer le bain libre ?

Quand commencer le bain libre ?
Photo de @caitlinrheaphotos via twenty20.com

Le bain libre bébé peut être opéré dès son deuxième mois. Avant de s’y mettre, les parents doivent prendre le temps de bien observer l’enfant : ses mouvements, son développement, sa tonicité. Il faudrait que le bébé soit assez tonique pour exécuter lui-même sa motricité.

Certains parents se retiennent de pratiquer le bain libre durant les trois premiers trimestres de bébé. Ce qui est tout à fait normal. Pour que l’expérience puisse se dérouler sans accroc, les deux parties doivent respectivement être prêtes. En effet, donner à son bébé cette liberté n’est pas toujours facile. Aussi, devez-vous avoir conscience que chaque enfant a son rythme, ses peurs et ses angoisses. Vous devez donc être patient, compréhensif et à l’écoute de ses besoins.

Au début, rassurez votre bébé, et vous-même par la même occasion. Déposez un tapis antidérapant ou une serviette au fond de la baignoire.

Avec le temps, votre enfant sera plus à l’aise et cherchera à se retourner sur le ventre. Vous pouvez le laisser faire. Le bain libre ne représente aucun danger pour votre bébé tant que vous restez avec lui.

Si le bain dure plus longtemps que vous l’aurez prévu, pensez à changer l’eau. Elle doit rester à la température idéale pour que bébé ne prenne pas froid. Videz la baignoire et rajoutez-y à nouveau la quantité d’eau nécessaire. N’oubliez pas non plus d’en verser de temps en temps sur le corps de votre enfant.

Pourquoi la motricité libre ?

Pourquoi la motricité libre ?
Photo de @estherhelen via twenty20.com

La motricité libre ne signifie pas laisser l’enfant sans soutien ou surveillance. Au contraire, les parents doivent rester à ses côtés pour l’encourager et le rassurer.

La motricité libre justifie beaucoup de bienfaits pour le bébé. Partiellement indépendant dans cette expérience, il découvre ce dont il est capable de faire avec son corps. Ce qui augmentera sa confiance en lui-même. Par extension, l’enfant devient désireux de tenter de nouvelles aventures : manger seul, marcher tout seul, etc. La motricité libre limite les petits incidents quotidiens, car l’enfant contrôle mieux ses mouvements.

Il reconnaît ainsi la capacité et la limite de son corps. Cela lui permet d’effectuer les bons gestes, de travailler sa mobilité et son équilibre.

Quant aux parents, laisser le bébé à la motricité libre génère de l’économie. Cette pratique vous évite d’investir dans divers accessoires, le plus souvent, onéreux.

Maintenant, compte tenu de ce que vous avez appris sur le bain libre bébé et la motricité libre, serez-vous prêt à vous l’entreprendre ?

Image de couverture par Alina Braha de Pixabay

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here