Alimentation d’un bébé de 9 mois : ce qu’il faut savoir

Petite enfance Bien nourrir bébé Alimentation d’un bébé de 9 mois : ce qu’il faut savoir

Votre bébé a maintenant 9 mois et il continue son aventure dans l’univers de l’alimentation diversifiée. Mais vous vous demandez sûrement quels nouveaux aliments lui proposer à cet âge ? Quelle est la quantité adaptée ? Vous trouverez ici quelques conseils sur la manière de gérer cette nouvelle étape de la vie de votre enfant.

Quel repas pour un bébé de 9 mois ?

Quel repas pour un bébé de 9 mois ?
Photo de @darby via twenty20.com

À 9 mois, votre bébé commence à maîtriser la technique de la mastication. Jusqu’ici, son alimentation était basée sur le lait et la nourriture écrasée ou mixée. Sachez que désormais, vous pouvez lui proposer des aliments plus solides, soigneusement découpés. En revanche, vous devez toujours rester vigilant et ne jamais le laisser seul lors des repas.

Votre enfant poursuit son aventure avec la diversification alimentaire. Sa journée type se déroule avec 4 repas et 2 d’entre eux sont consommés avec la petite cuillère. Il mange également un fruit pour le goûter et prend 2 biberons si vous avez cessé de l’allaiter. L’alimentation d’un bébé de 9 mois ressemble de plus en plus à celle des adultes. Le nombre, ainsi que la composition du repas évoluent progressivement. Les heures auxquelles il mange sont plus régulières et il commence à peu près à découvrir tous les aliments.

Avez-vous des doutes concernant la quantité des aliments à lui donner ? Sachez que lorsque votre bébé a atteint l’âge de 9 mois, vous pouvez commencer à augmenter sa ration.

Cependant, il ne faut pas oublier que comme pour l’alimentation du bébé de 6 mois, celle du bébé de 9 mois dépend principalement de son appétit. Donnez-lui à manger selon son rythme, même s’il refuse occasionnellement de manger. Quand cela arrive, il suffit d’être patient et trouver une autre alternative.

Quelle quantité de purée pour un bébé de 9 mois ?

Quelle quantité de purée pour un bébé de 9 mois ?
Photo de @KlavdiyaV via twenty20.com

La journée alimentaire de votre enfant est désormais composée de 4 repas : matin, midi, goûter et soir. Les purées constituent principalement la base de l’alimentation d’un bébé de 9 mois. Ce dernier peut consommer de la purée à midi et au dîner.

Son menu est constitué en partie de purée de légumes. Il doit consommer environ 130 à 200 g de purée « maison ». Évidemment, cette quantité est à titre indicatif. Elle peut varier en fonction de l’appétit de bébé. Un légume en purée à la fois. C’est ce qui est recommandé afin de bien débuter avec la diversification alimentaire. Cela permettra à votre enfant de découvrir indépendamment chaque saveur et chaque texture.

Il est également possible de mélanger du féculent aux purées de légumes. Environ 50 g suffisent. La pomme de terre, les petites pâtes, le blé, la semoule, le tapioca sont parfaits pour accompagner les aliments plus fluides.

Il se peut que votre bébé ne finisse pas sa ration, car le goût de sa nourriture ne lui plaît pas. Dans ce cas-là encore, il ne faut pas vous décourager. Vous pouvez faire une nouvelle tentative avec la même purée quelques jours plus tard.

Les fruits peuvent également être réduits en purée pour le dessert ou le goûter. Votre enfant aura besoin d’environ 20 g pour bénéficier de tout l’apport nutritif nécessaire.

Légumes et fruits pour un bébé de 9 mois

Légumes et fruits pour un bébé de 9 mois
Photo de @michelleluo via twenty20.com

Votre bébé continue sa découverte de nouveaux aliments. Les légumes et les fruits font partie des basiques pour l’alimentation d’un bébé de 9 mois.

Concernant les légumes, en général, votre bébé peut tout manger. Toutefois, préférez ceux qui sont tendres pour commencer. Vous n’aurez que l’embarras du choix en matière de goûts et de couleurs. Vous avez la carotte, le haricot vert, la courgette, l’aubergine, l’épinard, le potiron, le poireau et bien d’autres encore.

Vous pouvez également lui faire découvrir d’autres légumes comme les champignons de Paris, le chou-fleur, le chou de Bruxelles, le brocoli ou le céleri. En général, votre enfant appréciera plus les légumes orange et jaune pour leur goût plus ou moins sucré. Par contre, il pourra être plus réticent avec ceux de couleur verte, souvent plus amers.

Vous pouvez opter aussi bien pour des légumes frais que des produits surgelés.

Comme pour les légumes, votre bébé peut consommer la plupart des fruits. Cependant, vous devez prendre beaucoup de précautions lorsque vous lui en donnez afin d’éviter les accidents comme les étouffements.

N’hésitez pas à lui proposer les fruits les plus juteux et tendres. Vous avez la pêche, la mangue, l’abricot, le melon, la papaye, la figue, la poire, le litchi, la goyave, etc. Il sera également ravi de goûter à d’autres variétés telles que la fraise, les myrtilles, la framboise ou les mûres.

Pour la banane, pensez à la couper en petits morceaux. Les pommes en revanche, sont plus faciles à manger une fois qu’elles sont râpées.

Attention, le fruit est naturellement sucré. Donc, qu’il soit consommé en morceau, en jus ou en purée, il ne faut surtout pas y ajouter de sucre.

A lire aussi :

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here