Lait de Croissance : Oui ou Non ?

Il y a quelques jours, mon bébé a eu 1 an. L’occasion de se rendre chez le pédiatre pour le fameux vaccin ROR, mais aussi l’occasion idéale de poser quelques questions notamment sur le lait de croissance.

Mes expériences précédentes
Il y a 7 ans, les laits de croissance existaient déjà. A l’époque, j’étais une jeune maman un peu déboussolée et mon bébé étant souvent malade, j’avais fait le choix de lui donner du lait de croissance pour mettre toutes les chances de son côté. Cela ne changea rien à ses bronchites à répétition, ni à son anémie presque chronique.
Pourtant, 18 mois plus tard, quand fut venu le moment de passer mon 2ème enfant à ce lait spécial grand bébé, enrichi en vitamines, fer et minéraux, ma fille étant très peu malade, je faisais le choix de la passer directement au lait 1/2 écrémé.
Elle n’a pas été plus malade à cause de mon choix. Elle a continué de grandir harmonieusement. Elle est même plutôt grande pour son âge et parfaitement dans toutes les courbes.

En 2012, Qu’est ce qui change ?

Quand j’ai demandé à ma pédiatre son avis sur les laits de croissance, prétextant que c’était vraiment trop cher, je m’attendais à avoir une réponse sans équivoques. Soit « Il faut absolument donner du lait de croissance à votre bébé, c’est mieux pour sa santé », soit « C’est totalement inutile, vous pouvez le passer à du lait de vache normal ».
Mais elle m’a répondu :

« Pendant la période d’hiver, pour les enfants de moins de 3 ans, je préfère que les mamans leur donnent du lait de croissance pour le fer. Mais dès 1 an, les bébés peuvent tout à fait boire du lait entier. Surtout pas du lait 1/2 écrémé, uniquement du lait entier »

Je n’ai pas pensé à lui demander, s’il ne serait pas moins onéreux de donner un complément en fer l’hiver plutôt que d’acheter un pack de 6 bouteilles de lait à plus de 12€ qui dans le meilleur des cas tient 2 semaines…

Quand au lait entier, il parait qu’il est meilleur pour les bébés car sa matière grasse contient l’énergie nécessaire dont les bébés ont besoin, ce qui n’est pas le cas d’un lait demi-écrémé.

En 2012, la réglementation actuelle sur les laits de croissance risque de disparaître.

Pour le moment, mon bébé reste donc au lait de croissance, mais peut-être pas pour très longtemps … Soyons honnête, c’est une denrée alimentaire de luxe peut-être pas si utile que cela.


Crédit Photo Creative Commons by Robbie’s Photo Art

A propos de Ana Ducocon 496 Articles
Maman de 3 enfants ayant travaillé au service internet d’un grand catalogue de ventes par correspondance pendant une décennie, j’ai eu l’idée de ce blog pour aider les jeunes parents à préparer l’arrivée de bébé dans le foyer pendant mon 3ème congé maternité.

1 Comment

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.